Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 20:31

7septembre 2010-manifCe sont les 70 000 postes supprimés depuis 2007 qui en sont la cause: cette politique a amputé les domaines essentiels des Réseaux d'aides, de la scolarisation des 2/3 ans en maternelle et de l'éducation prioritaire.

Dans les collèges et les lycées, le niveau des dotations horaires ne permet plus de faire face à l’augmentation des effectifs et aux besoins pédagogiques de dédoublement de classes, les horaires disciplinaires ne sont même plus toujours respectés.

Ces besoins seront encore sacrifiés dans le budget 2012, avec 14 200 nouvelles suppressions de postes votées à l'Assemblée nationale. 

Pis, en réduisant de 20 millions d’euros les crédits sociaux des établissements (dont 11 millions des crédits destinés aux bourses et 2 millions aux fonds sociaux), le gouvernement veut faire payer aux plus pauvres la « dette publique » qui est détenue sous forme de produits financiers par les 2 à 3 % familles les plus riches, à qui elle profite en réalité.

Quelle sera la dette sociale à payer face à ces renoncements alors que les familles les plus pauvres sont déjà durement frappées par la crise et qu'elles subiront encore l’augmentation de la TVA ?

L’école doit leur permettre à tous d’accéder à des connaissances indispensables, à une formation citoyenne, et à un haut niveau de culture générale. Cela nécessite que l'Etat investisse massivement dans l'école publique.

Ce sont les jeunes, dans toute leur diversité, avec toute leur intelligence, qui représentent l’avenir et les futures forces vives de notre pays.

Dès la rentrée de janvier, des mobilisations d'ampleur seront nécessaires, en commençant par la tenue d'asemblées générales dans tous les établissements scolaires. Ce blog relaiera toutes les initiatives qui seront prises sur Draveil et les alentours.

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Ecole
commenter cet article

commentaires