Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 09:35

Pour le président de la République, interrogé sur BFM TV et RMC, il “serait intelligent” de repousser de 2015 à 2016 les élections régionales et cantonales afin d’accélérer la réforme territoriale. Craint-il tant que ça la suite de la sanction populaire, après celle des municipales?

Le Président François Hollande a envisagé mardi 6 mai un report des élections régionales et cantonales de 2015 à 2016, estimant qu'il “serait intelligent” de tenir ces élections “avec le nouveau découpage” territorial que doit mettre en œuvre le gouvernement. “Si c'est 2016, ça permettrait d'avoir le temps. Je pense que ça serait intelligent de faire des élections régionales et départementales avec le nouveau découpage”, a déclaré François Hollande, interviewé sur BFM TV et RMC.

“Je pense que 12 régions ou 11 régions, la moitié [du nombre actuel de régions, ndlr], pourraient être la bonne carte de notre territoire, et pour les départements – j'ai moi-même été président de conseil général –, une réforme majeure doit être portée, il n'y a plus de temps à perdre“, a ajouté le président de la République. “Il faut aller vite sur les réformes de notre territoire”, a souligné François Hollande, qui s'est dit “très attaché aux territoires”.

“Je considère qu'aujourd'hui, toutes ces structures ne sont plus lisibles pour les Français. Il faut à la fois de la proximité et en même temps de l'efficacité, donc j'ai demandé au gouvernement de Manuel Valls d'accélérer la réforme territoriale”, a expliqué le Président.

Lire: Le Gouvernement s’attaque aux départements: un triple scandale !

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article

commentaires