Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 08:25

Les élections des représentants des locataires sur Batigère (Oly et Bergeries) se sont tenues cette semaine. Voici les résultats.
- CNL: 1 siège
- CLCV: 1 siège
- DAL HLM: 1 siège

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 18:02

Mercredi 26 novembre se tiendront les élections des représentants d'ile-de-France des locataires de Batigère.

La CNL(confédération nationale du Logement) 1ère association nationale de locataires, présente des candidats sur tous les département franciliens.

Les représentants CNL lle-de-France sont à votre écoute pour vous défendre: loyers, charges, travaux, entretien, chauffage, espaces extérieurs, parkings, etc.

Mercredi 26 novembre, chaque locataire des Bergeries peut voter.

Le 26 novembre, votez CNL (Urnes sur chaque cité, consultez vos gardiens)

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 09:27

La place Mandela a été inaugurée hier soir jeudi 16 octobre aux Bergeries par Jean-Pascal Bonsignore et le Maire de Draveil en présence de nombreux habitants des Bergeries et amis de DraveilàGauche.

plaque mandela-Photo de groupeRemerciant de leur présence les élus, habitants et amis, l’ancien élu devait tout d’abord rappeler le parcours de Rolihlahla Nelson Mandela, engagé en 1944 contre l’Aparthied, régime raciste d’Afrique du Sud, et qui a passé 27 ans au bagne avant d’être libéré en 1990 et de recevoir le Prix Nobel de la Paix (qu’il partagera avec son geôlier, le président blanc De Kleerk). Elu 1er président par les urnes en 1994, il n’aura de cesser de travailler à la réunification de l’Afrique du Sud.

« Homme de conviction, de paix, de justice (lui qui avait été emprisonné déclarait : « je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu’un de sa liberté »), homme humble (« on affute ses idées en se mettant au niveau des gens avec qui on se trouve »), Mandela restera à jamais le symbole de la lutte pour l’émancipation humaine, une de ces figures universelles qui marquent l’histoire ».

coupure ruban-webPoursuivant son allocution, JP Bonsignore expliquait sa satisfaction de voir petit Nelson-webcette inauguration, dont il fut l’initiateur, votée à l’unanimité du Conseil municipal, et le choix du lieu aux Bergeries : «devant une école, symbole de l’avenir, de l’éducation, de l’acquisition de l’intelligence ; au carrefour de 2 communes (Vigneux et Draveil, ndlr), symbole d’unité ; dans un quartier multi-culturel, multi-générationnel, multi-ethnique : tout ce pour quoi s’est battu Mandela. Cette place restera un lieu de mémoire permanent ».

foule-webRappelant son souhait de voir figurer sur la plaque l’appellation « Madiba » (le père de la Nation), surnom que donnaient les siens à Mandela,  JP Bonsignore affirmait que cette décision faisait honneur à ceux qui l’ont prise (Maire et élus), comme ce fut le cas pour la stèle du cimetière en hommage aux Draveillois républicains partis combattre le Franquisme en Espagne, comme la création de la place Marcel Chalon, militant communiste, ou encore la pose de deux plaques en hommage à Laura et Paul Lafargue devant leur dernière demeure à Draveil. « Honneur qui, je cite Mandela, revient à ceux qui, même quand l’heure est sombre, ne s’écartent jamais de la vérité, ceux que les insultes, les humiliations et même les défaites ne découragent jamais. Amandla ! »

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 10:31

Au Domaine de Villiers, d'Icade au Logement Francilien, la spéculation a été de mise et les locataires toujours en attente d'un patrimoine décent.

La Cour des Comptes s’apprête à rendre public son rapport définitif portant sur la vente en 2009 de près de 35 000 logements appartenant à ICADE, filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations, et sur les conditions particulièrement opaques de l’ouverture progressive de son capital et de l’entrée d’un actionnariat éphémère à visée purement spéculative.

A Draveil, en 2009, la vente a concerné la majorité du patrimoine Icade du Domaine de Villiers, avec au passage pour l'acheteur, Logement Francilien, une exonération de taxe foncière de 450 000 euros. (lire :  Domaine de Villiers: urgence d'une table ronde villiers-article-Parisien-9-juin-09.jpg villiers-article-Parisien-9-juin-09.jpg  )

Aujourd'hui, la réhabilitation du Domaine laisse toujours à désirer, malgré les interventions de l'amicale CNL des locataires et celle de Jean-Pascal Bonsignore auprès du Président du Directoire LF en février (voir le CR aux locataires: tract Villiers-mars 2014 tract Villiers-mars 2014 ).

Bref, de part et d'autres chez nos bailleurs "sociaux", l'important, c'est de se sucrer sur le dos des locataires qui eux, n'ont que le droit de payer... et d'attendre.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 16:48

Le sens interdit rue du Chemin Vert empêche de nouveau les bus de passer par l'arrêt face au centre commercial des Bergeries dans le sens Vigneux-Draveil-Juvisy.

sens interdit chemin vert-avril 2012Le Maire UMP de Vigneux persiste dans son entêtement, mais quid de la soi-disant "colère" de celui, UMP aussi, de Draveil qui avait -apparemment- saisi Préfet et moult autorités compétentes? Rien non plus! Paroles, paroles: gageons qu'à deux mois des élections, il va de nouveau s'en saisir... en lisant ce blog, peut-être?

D'autant qu'on apprend que le transporteur Kéolis ferme les yeux sur ce détour de trajet, considérant que le gain de temps obtenu par ce changement lui est bénéficiable. Et l'intérêt des usagers dans tout ça? Profits, vous avez dit profits? 

Et quid du Stif (région), nouvelle autorité en la matière, qui refuse de financer "à perte" des lignes pourtant indispensables aux familles modestes? Vous avez dit service public? La majorité PS-Verts à la Région n'entend plus...

Jean-Pascal Bonsignore a rencontré les habitants des Bergeries jeudi 16 janvier afin de faire le point avec eux, et organiser l'action. Faites-vous vite connaître...

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 10:00

Ce n'est pas le titre d'un polar, mais la réalité des "aménagements" routiers devant l'Orée de Sénart, où les promoteurs ont "confisqué" la voirie.

On voirie-Oree-du-Parc-1.JPGse souvient de la pagaille durant les travaux lire: Orée de Sénart: les promoteurs maîtres de la voirie?) puis de la légère amélioration, mais qui ne laissait présager rien de bien pour l'avenir (lire: Orée de Sénart: gros "bouchons" en perspective?).

Aujourd'hui, on devine bien la suite: quand plus de 100 véhicules quitteront la nouvelle résidence, quand d'autres y rentreront, quand les voitures passeront du nord au sud et inversément, sans oublier les bus (pourquoi ne pas déplacer les arrêts?), bon courage au volant!

Mais il n'y a pas que les conducteurs qui vont en baver; déjà c'est le cas pour les deux-roues. Venant du sud ou du nord, ils constituent une "gêne" pour les automobilistes pressés qui les dépassent en accélérant pour ne pas se retrouver derrière dans le nouveau goulet d'étranglement de la voirie. Nous avons été témoins de plusieurs scènes de ce genre, avec des cyclistes qui l'ont échappé belle!

Jean-Pascal Bonsignore interpellera le Maire à ce sujet lors du prochain conseil en octobre. Dans l'attente, faites-nous déjà part de vos avis et propositions.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 10:14

Moins de désordre au carrefour devant l'Orée de Sénart, nouvelle voire oblige; mais pour combien de temps avant les gros "bouchons" avec les nouveaux habitants et leurs véhicules? Qui a réfléchi à quoi?

Rue Brossolette, Orée de Sénart: moins de désordre, le feu rouge au coin des rues Brossolette et Mainville a été retiré, la circulation s'effectue de part et d'autre du nouveau terre-plein réalisé (lire Orée de Sénart: les promoteurs maîtres de la voirie? ) . Mais on devine les futurs "bouchons" devant le nouveau "domaine" des promoteurs: combien de véhicules supplémentaires vont grossir le flot sortant de l'Orée ou venant des Bergeries, le tout se déversant vers le centre-ville ou en direction de Danton?

Pour les promoteurs, peu leur importe; pour la mairie, qu'a-t-on prévu, à part le ras-le-bol des Draveillois de plus en plus coincés dans les rues de la ville? A quand un jour un travail sur un plan de circulation avec surtout des alternatives de trajets? Peut-être après mars 2014, avec une nouvelle équipe municipale, plus à l'écoute, démocrate et citoyenne...

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 09:44

bouchon-Oree-du-Parc.JPGQuel désordre rue Brossolette au carrefour avec la rue de Mainville! Pour les besoins des promoteurs, la circulation est chaotique. Qui décide quoi à Draveil?

Venant du nord, on arrive à un feu "provisoire" devant l'orée de Sénart: les véhicule venant de droite s'engagent, ceux venant du sud par la rue Brossolette aussi; tous ont le feu vert; priorité à droite oblige, le carrefour est souvent bloqué.

Quand le feu en direction du sud passe au vert, on s'engage mais si le bus Kéolis est devant vous et s'arrête au poteau quelques mètres plus loin, c'est le bouchon! Entretemps, le feu est passé au rouge, les véhicules venant du sud ont le feu vert, ceux de la rue de Mainville tournant à droite aussi, qui butent aussitôt sur le feu rouge ! Imaginez le cafouillage maximum!

Pourquoi tout ça? Pour les besoins de l'aménagement de la nouvellepanneau-Oree-du-Parc.JPG résidence privée qui a remplacé le parc privé où était érigée une glacière, vestige du chateau d'antan sur l'orée de Sénart (lire: Un patrimoine historique menacé à Draveil ). En regardant de plus près, on devine un nouvel aménagement de la voirie, ceci afin de permettre les entrées et sorties de la nouvelle résidence. Mais au bout du compte: carrefour chaotique et véhicules supplémentaires matins et soirs aux heures pleines.

Un autre organisation doit être pensée, favorisant la fluidité du trafic; pour l'heure, l'aménagement en cours ne semble pas aller dans ce sens. Jean-Pascal Bonsignore demande au Maire des explications sur cette situation dont on devine mal les raisons, sauf à favoriser les promoteurs aux dépends des Draveillois...

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 09:46

Un comité d'experts chargé d'étudier la possibilité de réduire l'exposition aux ondes des antennes-relais de téléphonie mobile, estime que cette baisse nécessiterait une augmentation du nombre d'antennes afin de conserver une qualité de couverture satisfaisante. A Draveil, le débat promet d'être animé.

antenne-mainville-zoom.jpgInvoquant des risques potentiels des ondes électromagnétiques des antennes-relais sur la santé, plusieurs associations réclament depuis plusieurs années un abaissement du seuil réglementaire d'exposition à 0,6 volt/mètre contre des seuils compris entre 40 V/m et 61 V/m actuellement en France.

Dans son rapport remis au gouvernement lundi, le Copil, qui réunit État, collectivités locales, opérateurs de téléphonie mobile et associations, dresse un état des lieux des expérimentations menées dans 16 villes en France et recommande de réglementer l'implantation des antennes-relais.

"Quel que soit le type d'environnement géographique, ces résultats montrent que l'exposition aux ondes radio émises par les antennes relais est très inférieure aux seuils réglementaires dans plus de 99,9% des cas pour les surfaces au sol et des façades de bâtiment", écrivent les experts.

"Pour l'ensemble des 16 villes pilotes, environ 90% des niveaux d'exposition modélisés sont sous 0,7 V/m, et 99 % sous 2,7 V/m. La médiane est de 0,14 V/m (l'exposition est dans 50 %des cas inférieure à 0,14 V/m", ajoutent-ils.

En outre, les mesures effectuées sur les lieux les plus exposés ont montré que, dans environ 20% des cas, les antennes-relais ne sont pas la source principale d'exposition, soulignent les experts, qui citent entre autres les téléphones sans fil, les émetteurs radio FM.

L'abaissement de l'exposition à 0,6 V/m "s'accompagnerait d'une forte détérioration de la couverture réseau, en particulier à l'intérieur des bâtiments", estiment les experts.

Pour concilier faible exposition et couverture satisfaisante, il faudrait multiplier le nombre d'antennes "par un facteur au minimum égal à trois."

Le comité d'experts, qui émet une série de 10 recommandations, préconise entre autres de rendre obligatoire l'information des occupants d'un bâtiment avant l'installation d'une antenne et la transmission par l'opérateur d'un dossier d'information au maire sur les projets d'antennes.

Il prône également la possibilité pour les maires de demander aux opérateurs des simulations du champ généré par une future antenne.

Dans un rapport daté de 2009, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a conclu que "les données issues de la recherche expérimentale disponibles n'indiquent pas d'effets sanitaires à court terme ni à long terme de l'exposition aux radiofréquences" et a jugé infondée la valeur limite de 0,6 V/m.

Les ondes électromagnétiques liées à l'usage du téléphone ont été classées en 2011 comme possiblement cancérigènes par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 11:10

Le bon sens semble l'avoir emporté: depuis fin juin,les voitures et les bus peuvent réemprunter la rue du Chemin Vert en direction des Bergeries.

On se souvient de la mise en sens interdit absurde de la rue du Chemin Vert en direction du centre commercial des Bergeries par le Maire de Vigneux, ce qui avait provoqué un tollé: bus Kéolis qui ne pouvaient plus desservir le centre commercial, habitants de la cité obligés d'aller chercher leur bus sur Brossolette (bonjour la galère pour les mamans avec poussettes), commerçants qui voyaient leur clientèle de passage s'étioler, etc...

Jean-Pascal Bonsignore avait même saisi le Préfet de l'Essonne pour lui demander de faire annuler cette décision, justifiée seulement par le mécontentement d'une dizaine de riverains que le bruit des bus "indisposait" (sic!); lire: Bergeries: un sens interdit qui menace les habitants .

Aujourd'hui, depuis fin juin, la rue est réouverte aux deux sens de circulation, excepté pour les gros véhicules mais pas les bus. Très bien et tant mieux! Bravo à tous les habitants et les commerçants qui ont su faire entendre raison au maire de Vigneux; et puis, les municipales approchent, et les locataires des cités votent aussi, non?

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article