Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 23:17

Lundi 7 mars, à l’issue de la dernière réunion de négociation avec les organisations syndicales qui clôt un cycle commencé en juin 2010, François Baroin, ministre de la fonction publique et de la réforme de l'Etat et notre maire-secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique, ont «rappelé aux partenaires sociaux l'attachement du Gouvernement à ce que les emplois permanents de l'administration soient occupés par des fonctionnaires mais aussi sa volonté d'apporter des réponses concrètes aux contractuels en situation précaire.

Pour le ministre de la Fonction publique, "c'est une exigence de justice sociale car un contractuel est un agent public au service des citoyens». Afin «d'éviter de nouvelles situations d'abus», «une disposition dite "filet de sécurité" qui "permettra à de futurs agents qui se retrouveraient à avoir cumulé plusieurs CDD sur une période de six ans, sur le même emploi, de bénéficier d'un CDI" figure aussi dans ce projet.

On croit rêver, quand on connaît les pratiques de notre maire-ministre dans sa ville: CDD renouvelés à l'infini, précarité érigée en règle, mobilité, flexibilité, etc; que lui arrive-t-il ? c'est Dr Jekill et Mr. Hyde version UMP...

Mais la suite nous "rassure": notre édile est bel et bien dans la ligne de Sarkozy; «des règles de gestion avec, notamment, l'évaluation et la rémunération au mérite» devraient «devenir la règle pour les contractuels».On respire: allait-il verser à gauche en vieillissant? Certes non !

Les ministres ont proposé la signature du projet d’accord le 31 mars. Ensuite, les prochaines étapes porteront sur la rédaction du projet de loi, la consultation de chacun des conseils supérieurs de la fonction publique (d'Etat, territoriale et hospitalière), l’examen du projet de loi au Conseil d'Etat, le passage en Conseil des ministres puis le dépôt et l’examen du projet de loi au Parlement à l'automne 2011. A suivre...

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 15:42

 

Les conséquences de la Révision générale des politiques publiques (RGPP) vont être lourdes pour les services publics locaux. Pas pour notre maire-ministre qui parle d'une réforme “d'envergure” mais qui rencontre certains obstacles.

“Élus désarmés”, “syndicats dénonçant le manque de concertation”, “sous-préfectures à l'os”… Le président de la mission sénatoriale a dépeint un tableau critique de la RéATE, la réforme des services déconcentrés de l'État. “Les petites communes, privées des services assurés par l'État, n'ont pas les moyens d'assurer la relève”, s'est plaint François Patriat, au nom des élus rencontrés au cours de sa mission.

Convaincu que la réforme va dans le bon sens, le secrétaire d'État à la Fonction publique, notre maire-ministre, a de son côté mis en avant les progrès réalisés depuis 2007 (lire l'article: Georges Tron défend la RGPP).

Mais les plus grandes difficultés de fonctionnement au quotidien frappent principalement les départements, qui en plus du casse-tête budgétaire, doivent faire face à des baisses d'effectifs et ce au profit de l'échelon régional. Une tendance constatée par Georges Tron, qui a affirmé qu'il fallait “être vigilant à ce que le département, échelon de proximité ne soit pas démuni". Défense de rire: après avoir déclaré -et fait déclarer par sa candidate aux cantonales de Draveil- que l'Essonne était en "déficit" (alors que les difficultés rencontrées par le CG proviennent de la politique de son gouvernement), le voilà qui prétend vouloir les préserver ! Donnons-lui une réponse dimanche 20 mars en votant massivement Front de Gauche, et à Draveil Jean-Pascal Bonsignore.

Lire aussi: Dernier round avant l'ultime négociation et 67 % des cadres publics s'alarment de la qualité du service

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 00:13

Le non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux au sein de l’État ne constitue pas le gisement d’économies attendu. Les fonctionnaires perçoivent un peu plus que l’enveloppe promise. Les députés de Droite tempêtent, notre maire-ministre aussi.

L’information est passée relativement inaperçue. Le 17 janvier, le secrétaire d’État à la Fonction publique, Georges Tron, a confié, en marge de ses vœux à la presse, que les agents publics touchaient plus de 50 % des économies liées aux suppressions de postes : “En 2009, on était plutôt à 70 %”, a-t-il assuré. Si la proportion est sans doute optimiste, le gouvernement est bien allé au-delà de sa promesse.

Le marché était le suivant : un départ à la retraite sur deux n’était pas remplacé dans la fonction publique de l’État et, en échange, les fonctionnaires voyaient, sur leur feuille de paie, revenir la moitié des économies dégagées. Ils ont en fait récupéré davantage.

Si la nouvelle peut réjouir les fonctionnaires, elle inquiète les parlementaires de Droite soucieux de limiter la hausse des dépenses publiques.(Lire la suite)

Que vont-ils nous préparer encore? Faudra-t-il rembourser une partie de notre retraite? Décidémment, il est urgent de les mettre, eux, à la retraite.. et de récupérer leurs trop-perçus !

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
6 février 2011 7 06 /02 /février /2011 15:08

Reçu d'un ami du Front de Gauche, et publié sans modération

Le Medef a lancé depuis quelques jours une nouvelle offensive contre le coût du travail, en prétextant l'écart de compétitivité de la France face à l'Allemagne.

Immédiatement relayée par le gouvernement, cette attaque vise le financement de la protection sociale en suggérant une baisse du coût du travail de 10 à 15 milliards d'euros, qui serait compensée par des hausses de CSG et de TVA...
Consulter l'argumentaire...

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 00:00

Les organisations syndicales du Val de Marne donnent rendez-vous jeudi 3 février à 13h30 à Villeneuve le Roi. Un rassemblement auquel peuvent se joindre les Draveillois.

Député-maire UMP (comme le fut celui de Draveil, avant de devenir ministre zélé de Sarkozy), D. Gonzalès excelle dans les atteintes aux droits des agents des collectivités territoriales: après avoir voté la "réforme" UMP des retraites, le blocage des salaires sur 3 ans, le voila qui, dans sa mairie, remet en cause les 35h, annualise le temps de travail, supprime 9 jours de congés et, cerise sur le gateau, la journée de la femme considérée par ce grand "démocrate" comme, tenez-vous bien, "discriminatoire à l'égard des hommes" (sic !).

Le rassemblement de jeudi doit être une démonstration massive de refus de cette politque de déni des acquits sociaux du travail, et aussi un message à son collègue de Draveil qui a déjà à son actif quelques belles "avancées" à la sauce UMP ...

Refusons ensemble le "travailler plus pour gagner moins" de Sarkozy-Fillon et ses supplétifs !

Rdv à 13h30, palce de la Vieille Eglise

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 15:45

Les négociations sur la situation des agents non titulaires dans la fonction publique ont démarré le 11 janvier.

Les syndicats ont signifié leur opposition au “contrat de projet” envisagé par le gouvernement

Dès le début de la réunion, Georges Tron a souligné qu’il était “en total désaccord avec les propos de Christian Jacob” et “très attaché à la défense du statut des fonctionnaires. Lire la suite

Lire aussi: Le cycle de négociation sur les contractuels dans la fonction publique est lancé

Lire également: Contractualisation des fonctionnaires, danger pour le service public ! ; Contractuels: le Gouvernement souhaite permettre «la titularisation sous certaines conditions d'agents en CDI», grâce à des concours professionnalisés

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 15:39

La CGT de la Fonction publique a appelé  à faire du 20 janvier une journée d’action contre la précarité, "dans l’unité avec les autres syndicats", alors que commencent des négociations avec le gouvernement sur ce sujet.

Lire la suitE
Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 23:16

Reçu sur ce blog, et publié en forme d'alerte

"Personnel de la mairie, je voulais attirer votre attention sur ce qui se joue actuellement au sein des services .
Le Maire a décidé de faire déplacer un nombre significatif de personnes en les affectant dans d'autres postes et secteurs, sous couvert de mobilité et de polyvalence des agents et  afin de redonner du "sang neuf"pour la fin du mandat  !!!!...
C'est une véritable entreprise de précarisation et d'affaiblissement des agents, d'atteinte au service public qui est en marche. 
Une grande partie des services  se trouve décapitée et déstabilisée,de nombreux agents affaiblis et sous le choc;
la méthode utilisée a été brutale , sans concertation ou diagnostic préalable ... arrivant même  après la période des entretiens de notation, qui est l'occasion de définir des objectifs de travail  et qui ne laissaient généralement  rien présager...
La semaine dernière, une convocation pour un entretien avec le directeur général quelques jours ,  quelques heures avant de partir en vacances, la décision prend effet des janvier et est irrévocable . les plus "chanceux" sont reçus  par le Maire avec une "feuille" de route.
Malgré les vacances le malaise est important. les personnes touchées se sentent atteintes dans leur dignité ... un petit air de "France telecom " dans l'air ....
La coupe a été franche parmi les agents de catégorie B , maintenant tout le monde est ainsi prévenu , personne n'est à l'abri. Le climat interne est tellement malsain qu'une réaction collective n'est même plus envisageable.... De nombreux départs vont suivre avec leurs lots de perte de compétences pour la collectivité.
Merci, en tant qu'élu,  de faire connaitre dans l'opinion publique ce qui se  fait en leur nom en matière de "management" au sein de la collectivité ..."

Jean-Pascal Bonsignore, membre de la commission du personnel, non averti  de ces décisions qui doivent pourtant faire l'objet d'une communication en commission, a décidé de saisir immédiatement le Maire de Draveil et demandé une réponse et un rendez-vous dans la journée. Vous serez tenus informés au jour le jour.

Lire aussi: mardi 21 décembre sur BFM le secrétaire d’Etat chargé de la Fonction publique, Georges Tron, estimait qu’il fallait faire "toutes les réformes possibles et imaginables pour la rendre attractive".Pour G. Tron, "l’attractivité de la Fonction publique diminue"

Lire également (il n'en est plus à une" ficelle " près): Plus de 70 % des sommes économisées via le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite ont été reversées aux agents publics, a affirmé le secrétaire d’État à la Fonction publique, Georges Tron, le 16 décembre au Sénat. Les syndicats sont sceptiques;   Lire la suite

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 09:08

 

La réforme des retraites a d'importantes conséquences sur le dispositif de cessation progressive d’activité

Dans une circulaire, le ministre du Budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l’Etat, porte-parole du Gouvernement, et le secrétaire d’Etat chargé de la Fonction publique, indiquent que la réforme des retraites produit «des effets à très court terme puisque certains des premiers personnels concernés comptaient cesser totalement leur activité dès le 1er janvier 2011». Ils recommandent donc que les agents concernés soient rapidement informés «qu’ils doivent prolonger leur activité de quatre mois, soit jusqu’au 1er mai 2011 pour ceux qui auraient dû cesser leur activité le 1er janvier 2011, avant de bénéficier de la cessation totale d’activité».

Lire la suite: Les conséquences de la réforme des retraites sur le dispositif de cessation progressive d'activité

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 20:29
Notre maire-ministre n'en est plus à une déclaration près: maintenant, on apprend de sa bouche que les fonctionnaires territoriaux gagnent de mieux en mieux leur vie! Affirmation démentie par les chiffres officiels.
Pour notre "bienfaiteur" draveillois, "depuis 2000, l’augmentation du pouvoir d’achat des fonctionnaires est constante", indiquant qu’elle avait été supérieure à 3% en 2009 et 2010. «Sur 2011 et 2012, (...), il y aurait une augmentation du pouvoir d’achat dans la fonction publique qui serait supérieure, en toute hypothèse, à 2-2,5%, sauf événement majeur qui bouleverserait toutes les données économiques», a expliqué le secrétaire d’Etat à l'AFP à l'issue de son audition à l'Assemblée nationale sur le projet de loi de finances 2011, le 2 novembre.
En réalité, selon les chiffres même du Ministère, le salaire net moyen des fonctionnaires d’Etat n’a augmenté en 2008 que de 0,9% en euros constants (tenant compte de l’inflation) et, dans la FPT, il a même baissé de 0,6%.
Pour 2010, le gouvernement a accepté une augmentation de 0,5% du point d’indice, mais a annoncé un gel pour l’année suivante.
Lire l'article: Georges Tron prévoit une hausse du pouvoir d'achat des fonctionnaires d'au moins 2% en 2011 et 2012 mais sans tenir compte de l'inflation
Pour télécharger le document officiel, utiliser le lien ci-après (PDF, 1,9 Mo). http://www.performance-publique.gouv.fr/farandole/2011/pap/pdf/Jaune2011_FP.pdf 
Lire aussi: Un budget de “rigueur” pour 84 % des cadres  Lire la suite
Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article