Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 14:41

Selon un sondage des éditions Weka / OpinionWay publié à la veille du congrès des maires de France, les Français estiment que leur municipalité a un impact direct sur leur vie quotidienne.

draveil-ville-interdite.jpgAvec pour 82%, "la qualité de vie, les services aux citoyens et équipements (contre 17%).

Pour 73% des Français, la municipalité a un impact important sur "la construction de logements" (contre 26%), pour 64 % sur "l’éducation et la gestion des rythmes scolaires", pour 62% sur la sécurité des biens et des personnes, pour 53% sur le développement économique et l’emploi et pour 49 % pour "les aides et politiques sociales".

77% jugent que les capacités de leur mairie "s’affaiblissent" dans le domaine des aides et politiques sociales contre 22% qui estiment qu’elles se renforcent, 76% dans le domaine du développement économique et l’emploi (contre 23%), 67% dans celui de la sécurité des biens et des personnes, 55% dans celui de la construction de logements et 48% dans celui de la qualité de la vie.

Face à ce constat, les sondés souhaitent renforcer d’abord les compétences et les moyens des collectivités territoriales (57%) puis des entreprises et des associations (52%) et enfin le rôle de l’Etat (32%).

Concernant les élections municipales des 23 et 30 mars 2014, 51% pensent qu’elles "auront un impact sur leur quotidien" contre 48 % qui ne le pensent pas.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
17 novembre 2013 7 17 /11 /novembre /2013 19:31

Municipales 2014: à toutes fins utiles,nous vous rappelons qu'il faut avoir 18 ans le jour du vote et être inscrit sur les listes électorales de Draveil pour pouvoir voter à Draveil, et ce avant le 31 décembre 17h!
Donc, pensez à le faire -et à le faire faire autour de vous: il suffit d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile, et de se présenter au centre administratif avenue Barbusse, service élections.

Et de plus, cette inscription vous permettra de voter à l'élection des députés européens fin mai.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 19:53

Le dimanche 27 octobre 2013, à 3 heures du matin, il sera 2 heures. Avant d'aller au lit samedi 26 au soir, il faudra donc retarder vos montres, horloges et smartphones (si besoin) d'une heure.

503630097_9ba69a71a4.jpgLa bonne nouvelle, c'est que vous gagnerez une heure de sommeil; la mauvaise, c'est qu'il fera nuit une heure plus tôt le soir.

L'objectif officiel du changement d'heure est de caler les horaires d'ensoleillement avec les horaires d'activité dans le but de faire des économies d'énergies. Défense de rire: de quelles économies parle-t-on? Et surtout économies pour qui? Le patronat, qui déja économise sur les salaires? L'Etat, qui rogne sur les retraites? Bon allez, la seule bonne raison -que nous retenons, c'est de pouvoir dormir une heure de plus, et donc faire la fête une heure de plus la veille...

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 09:45

Après la publication, le 14 octobre, du rapport de la Cour des comptes sur les finances locales. Les maires de France dénoncent une vision “purement comptable” des finances publiques locales. Les communes et leurs intercommunalités ont un seul objectif : offrir à la population des services publics locaux de qualité !", déclarent-ils. Sauf à Draveil?

“Les élus du bloc communal s’opposent fermement à la présomption de mauvaise gestion locale qui transparaît dans les propos de la Cour.” Dans un communiqué conjointement signé avec l’Association des maires de grandes villes de France (AMGVF) et l’Association des communautés urbaines de France (Acuf), la puissante Association des maires de France (AMF) n’a pas tardé à réagir au très médiatique rapport de la Cour des comptes sur les finances locales, publié lundi 14 octobre [cliquez ici pour lire l'article ].

Les "sages" de la Cour des Comptes pointent la responsabilité des collectivités locales, coupables de laisser filer leur masse salariale. Les maires sont particulièrement visés. “Les communes, qui n’ont pas connu de transferts liés à la décentralisation, ont augmenté leur masse salariale en moyenne de 3,2 % chaque année depuis douze ans”, constatait le Premier président de la Cour, Didier Migaud. L’AMF, l’AMGVF et l’Acuf répondent : Les communes et leurs intercommunalités ont un seul objectif : offrir à la population des services publics locaux de qualité ! Rappelons qu’en raison de l’augmentation régulière de la population française (plus 3 millions en dix ans), les besoins à satisfaire sont de plus en plus importants.” Et d’insister : “Le rapport aurait gagné à ne pas ignorer ce lien direct entre les citoyens et leurs élus.”

Les trois associations de Maires dénoncent une analyse “réductrice” de la gestion des collectivités et une vision “purement comptable des finances publiques locales”. “Les communes et intercommunalités opèrent un effort sans précédent, subissant, après le gel des dotations, une véritable diminution de leurs recettes alors même qu’elles prennent à leur charge, bien souvent à la demande de l’État, de nouvelles dépenses” comme “la réforme des rythmes scolaires” ou l’augmentation de la TVA sur les services publics locaux”, ajoute le communiqué.

Tout cela promet une belle volée de bois vert au gouvernement à l'occasion du Salon des Maires qui se tiendra prochainement Porte de Versailles. Notre chef de file UMP à Draveil en sera-t-il, lui si prompt à fustiger Etat et CG91 à majorité PS? Chantre des économies de gestion aux dépends du maintien des services panneau R(h)ienpublics jugés par lui "trop coûteux",
héraut de la vente du patrimoine communal aux promoteurs, soucieux de récupérer des voix modérées à Draveil, ira-t-il jusqu'à porter la fronde en public? Rien n'est moins sûr...

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 14:32

JPB-2013-centre villeUne déclaration de Jean-Pascal BONSIGNORE, conseiller municipal DraveilàGauche

"J'en appelle à un grand débat national sur les finances publiques locales."

Le rapport publié lundi 14 octobre par la Cour des comptes à propos des finances publiques locales est une véritable déclaration de guerre aux collectivités locales, aux fonctionnaires territoriaux et aux habitants.

La population de notre commune est, pour une grande part, de condition modeste et subit de plein fouet les difficultés sociales. Les souffrances sont grandes ! De fait, l’offre très large de services publics locaux, la tarification adaptée à la situation de chaque famille, l’accompagnement et l’aide à la vie associative qui sont développés dans les villes, n’ont qu’un seul objectif : répondre aux attentes et aux besoins des habitants, favoriser le bien vivre ensemble.

Or, comme les autres collectivités, nous subissons le gel des dotations, nous devons assumer de nouvelles dépenses décidées par l’Etat, et alors que nos recettes diminuent, la demande sociale explose pesant d’autant sur les budgets.

Aussi, constater que la Cour des Comptes, au nom d’un dogme – celui de la baisse à n’importe quel prix de la dépense publique – en appelle à un nouveau tour de vis à l’encontre des collectivités, est tout simplement insupportable !

Il faudrait dépenser moins, fermer des services publics locaux, réduire le nombre d’agents au service de la population, accepter de nouvelles diminutions de dotations, mettre en cause des investissements d’intérêt général réalisés à 75% par les collectivités. C'est ce que fait la droite à Draveil depuis toujours, c'est ce à quoi nous conduit la politique actuelle du gouvernement!

L’austérité n’est pas la réponse à la grave situation financière que connaissent les collectivités et les habitants. Ce n’est pas en attaquant les collectivités sur leur capacité à répondre aux attentes et aux besoins des habitants que l’on sortira d’une spirale financière mortifère. Les salaires et les primes des personnels ne doivent pas devenir des variables d’ajustement à la recherche d’économies. Il est même scandaleux de voir les revenus des agents stigmatisés alors que le point d’indice est gelé depuis 2011.

Il est grand temps de trouver de nouvelles recettes, de mobiliser les sommes fantastiques qui, chaque année, sont détournées au profit d’intérêts égoïstes afin de les remettre au service du bien commun. L’action contre l’évasion fiscale, la taxation des actifs financiers, la suppression des exonérations fiscales aux plus grandes entreprises, sont quelques-unes des propositions qu’il est possible de mettre en œuvre, et il y en a bien d’autres !

Lire: Draveil: "de l'audace pour les investissements au budget 2013!"

Budget de Draveil: d'autres recettes, de nouveaux emplois

Avec l'équipe de DraveilàGauche, j'en appelle à un grand débat national associant élus, habitants et personnels territoriaux, sur les finances publiques locales.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 10:29

Rendez-vous de la manifestation parisienne: 12h30, métro St-Augustin; arrivée à Concorde

A 20h30, Espace communiste à Vigneux (face au marché avenue Charon), soirée-débat et actions pour exiger un autre projet de loi sur les retraites; avec de nombreux intervenants professionnels, syndicaux et associatifs

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 18:52

Budget 2013: je rappelle ci-dessous mes propositions lors du vote en conseil. Prochainement, elles seront mises en débat avec vous dans les quartiers. Ainsi, nous pourrons construire une alternative de gauche à la politique de droite à Draveil.
Inscrits en recette, 775 K€ de DSU (dotation de solidarité urbaine) : nos proposons d’exiger de l’Etat une hausse de cette subvention, dont a besoin Draveil, de 155K€; 200, 3 K€ de subvention du CG 91 : nous irons ensemble exiger l’équivalent de l’année 2012, soit un ajout de 76 K€.
L’excédent de fonctionnement ainsi dégagé permettrait :la création d’un emploi pour coordonner l’offre et la demande de logement sur Draveil et ses environs, ainsi qu’un autre relatif au mêmes missions concernant l’emploi : deux postes à hauteur de + 70 K€ annuels. La création de deux emplois ETP sur le centre de santé dont ont besoin les Draveillois : une dépense annuelle de 80 K€. La création d’un emploi (+ 30 K€) pour organiser des initiatives en direction de la jeunesse au Café-cultures. Enfin, un accroissement de l’offre de service de transport en commun par bus, de 177 soirées (de 21h à 24h) ou week-ends (en heures creuses) de 4h, pour un montant annuel de 114 K€).

Lire:

Budget de Draveil: d'autres recettes, de nouveaux emplois; 

Draveil: "de l'audace pour les investissements au budget 2013!"

Pour cela, il faut de l'ambition, et la volonté politique de mobiliser les Draveillois. Autant de conditions qui nécessitent autre chose que la "Guéguerre des Boutons" locale actuelle qui sévit sur internet...

JPB-2013-centre villeJean-Pascal BONSIGNORE

Conseiller municipal

DraveilàGauche

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 10:23

François Hollande a félicité dimanche la chancelière allemande Angela Merkel pour le résultat de sa formation aux élections législatives fédérales. Le gouvernement PS choisit de soutenir le camp de l'austérité...

Selon les projections de certaines chaînes de télévision allemandes, les conservateurs (CDU-CSU) avaient obtenu la majorité absolue en sièges au Bundestag. Depuis, les chiffres sont plus précis: pas de majorité absolue, mais la majorité relative avec plus de 41% au 1er tour.

"Le président de la République a félicité Angela Merkel pour son succès aux élections fédérales", déclare la présidence de la République dans un communiqué. "Ils ont exprimé leur volonté de continuer à travailler inlassablement au rapprochement de la France et de l'Allemagne et de poursuivre leur coopération étroite pour relever les nouveaux défis de la construction européenne", poursuit le texte.

L'Elysée précise que François Hollande a invité Angela Merkel pour une visite à Paris, quand son gouvernement sera formé, "afin de préparer les échéances à venir". Quelles échéances? La cure d'austérité maximale en Europe et en France? La retraite à 70 ans (lire:la-verite-sur-la-precarite-allemande, cliquer sur  link)? En tout cas, rien de bon pour nous. A nous de donner un signal au PS: on a voté à gauche en 2012, on ne veut pas autre chose!

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
17 août 2013 6 17 /08 /août /2013 23:34

Les prix à la consommation ont baissé de 0,3% en juillet, sous l'effet des soldes d'été et du recul saisonnier des prix des produits frais, après une hausse de 0,2% en juin, selon les statistiques publiées mercredi par l'Insee. Sur un an, ils affichent une hausse de 1,1%, contre 0,9% en juin.

L'indice des prix harmonisé IPCH, qui permet des comparaisons avec les autres pays de la zone euro, s'inscrit également en baisse de 0,3% en juillet, sa progression sur un an atteignant 1,2%.

Treize économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un indice IPCH en baisse de 0,4% sur le mois, leurs estimations allant de -0,1% à -0,5%.

Corrigée des variations saisonnières, la baisse de juillet est ressortie à 0,2% et celle de l'indice des prix hors tabac de 0,3%. Mais l'inflation sous-jacente (hors tarifs publics et produits à prix volatils) a augmenté de 0,2% sur le mois et progresse de 0,6% sur un an.

Avec les soldes d'été, les prix des produits manufacturés ont diminué de 2,8% le mois dernier, les baisses les plus marquées provenant de l'habillement et des chaussures (-13,2%) et de la maroquinerie et articles de voyage (-5,7%).

Les prix alimentaires ont baissé dans le même temps de 0,7% sous l'effet de la baisse saisonnière des prix des produits frais (-5,2%). Mais en raison du climat défavorable du premier semestre qui a pesé sur l'offre, les prix de ces produits demeurent en forte hausse sur un an (+7,5% en moyenne, dont +11,0% pour les fruits frais et +5,9% pour les légumes frais).

Toujours pour ses raisons saisonnières, les prix des services ont augmenté de 1,1% en juillet, tirés par les prix des services d'hébergement (+10,8%) et des tarifs des voyages touristiques (+18,5%), même si ces derniers restent quasi stables sur un an (+0,1%).

Pour la première fois depuis mars, les prix de l'énergie ont augmenté en juillet (+0,3%), ce rebond étant dû aux produits pétroliers (+0,4%) et au gaz de ville (+0,5%).

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 19:10

Danger: la Métropole supplantera-t-elle la commune? Les élus communistes et républicains ont eu raison d'alerter les élus et les citoyens, et de prendre des initiatives contre la réforme territoriale du gouvernement. 

En plein été, à peine quatre jours de débat à l'Assemblée nationale ont permis au gouvernement d'imposer un texte de loi très controversé. Il y a quelques semaines, le Sénat l'avait profondément amendé avant de le voter. De ces amendements, il ne reste pratiquement rien, le gouvernement ayant rétabli le projet initial en allant parfois plus loin encore.

Il s'agit bien d'un véritable Big Bang institutionnel : grave recul de la démocratie locale avec éloignement des citoyens des lieux de décision, effacement des communes et des intercommunalités au profit de métropoles concentrant l'essentiel des compétences stratégiques, véritables monstres technocratiques au service de la compétitivité financière comme l'exige l'actuelle politique européenne.

photo JPB-portraitMais tout n'est pas joué.Demandons que, pour chaque métropole, les citoyens puissent s'exprimer par referendum et donnons-nous rendez-vous en septembre, quand le projet repassera au Sénat.

JP Bonsignore

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article