Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 09:32

L'appel au rassemblement s'élargit chaque jour et les textes de soutiens se multiplient. Aujourd'hui, François Hurtado, technicien industriel, syndicaliste.

Pour ces futures élections municipales si j'ai décidé d'appeler à un vrai rassemblement à gauche, c'est que je suis plus que fatigué de la politique politicienne de Droite et du populisme de l'extrême-droite, à Draveil comme au plan national.

Alors, nous tous, issus du monde du travail, salariés et chômeurs, donnons une grande claque à tous ces hypocrites, et commençons à construire à Draveil une politique qui tienne compte de nos problèmes.

francois-H.JPGLes 23 et 30 mars j'irai voter, je ne m'abstiendrai pas, je ne laisserai pas les autres appliquer une politique dont je ne veux pas.

François HURTADO

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 09:58

Jean-Marie Bars, ancien conseiller municipal (1995-2008)

Pourquoi je rejoins l’appel de DraveilàGauche

Gaulliste de toujours, fils et petit-fils de résistants, je suis de plus en plus écoeuré par l’évolution des politiciens qui se réclament –si peu- du gaullisme. Aujourd’hui, les déclarations de certains responsables de  l’UMP se distinguent à peine de celles de l’extrême-droite.

Draveillois depuis l’âge de 2 ans, j’y ai mené toute mon action politique ; j’estime aujourd’hui que les valeurs qui ont toujours été les miennes ne sont représentées que par les signataires de cet appel.  A l’approche des prochaines élections municipales, les formations représentant la gauche au gouvernement sont incapables de réaliser l’union à Draveil, seule possibilité de battre la droite et devancer l’extrême-droite:  je peux attester, pour en avoir été témoin, des efforts de Jean-Pascal Bonsignore pour réaliser cette  liste d’union, avec pour seule réponse des autres formations  une tête de liste imposée et l’alignement sur les positions des partis de la majorité gouvernementale.

L’équipe  de DraveilàGauche pose bien les bonnes questions, son chef de file présente un bilan conforme à ce que j’attends d’un élu local : proche des gens, actif et sérieux, compétent, force de propositions, et surtout défenseur des plus vulnérables frappés de plein fouet par la politique d’abandon du gouvernement actuel PS-Verts, après l’avoir été par celui de Sarkozy. Abandon qui atteint aujourd’hui l’ensemble des  classes moyennes.

J-Marie.JPGJ’assume mes responsabilités en tant que gaulliste militant et Draveillois, en soutenant l’appel lancé pour un rassemblement combatif : notre ville a besoin d’une équipe municipale qui ne soit ni de droite ou d’extrême-droite, ni de la « gauche » résignée.  Je prendrai donc une part active à la campagne de cette équipe, et j’invite tous mes amis et ceux qui partagent mes valeurs, à faire de même.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 10:55

Suite des témoignages de Draveillois sur leur choix de rejoindre notre équipe, avec aujourd'hui Marie-France Godreau, retraitée de Paris-Jardins.

Marie-France.JPGPourquoi je me rapproche de Draveil à Gauche
Parce que je crois :
-que les Draveillois et  plus généralement les Français et les Européens méritent mieux que de n'être considérés que comme des électeurs, des  contribuables et  des consommateurs .

-que le  choix, par les gouvernements de droite et un soi-disant de gauche, de renflouer la finance mondiale au détriment des citoyens est inacceptable.

-que la précarité dans nos pays "riches" est inadmissible.

-que la casse des services publics,  que nos générations précédentes avaient obtenus par la lutte et parfois au détriment de leur liberté, nous privera  de l'essentiel : santé , retraites , éducation,  énergie, transports  etc..

Quel sera l'avenir de nos enfants et petits-enfants dans un tel contexte ??

-Et enfin qu'il ne faut jamais baisser les bras, en commençant à Draveil !!

 

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 17:03

Votre blog va publier régulièrement des textes expliquant l'engagement de Draveillois qui rejoignent notre équipe. Aujourd'hui, Michel Séonnet, écrivain bien connu dans notre ville.

J'habite Draveil depuis trente-sept ans. Mais je n'ai commencé à m'intéresser véritablement à la vie politique municipale qu'en 1999 où j'ai alors publiquement soutenu la candidature de Thierry Mandon.

En 2001, Jean-Jacques Lejeune est venu me demander de faire partie de sa liste. J'ai accepté avec joie de faire partie de ce projet qui rassemblait pour une fois toute la gauche draveilloise. Ce fut le fiasco que l'on sait.

Pour les élections de 2008, des raisons familiales graves m'ont empêché de m'engager dans la campagne.

Pour les élections de cette année, j'ai vite pensé que face au bilan socialement et culturellement calamiteux de G.Tron, et face à l'offensive masquée de l'extrême-droite menée par Ph. Olivier préparant le terrain présidentiel de Marine Le Pen, il y avait une carte à jouer pour la gauche.

J'étais ouvert à des projets capables de répondre à la situation..

J'ai assisté comme tout le monde au retour de Jean-Jacques Lejeune. Je n'avais a priori rien contre. Jusqu'à ce qu'il publie un tract sur la sécurité et la tranquillité à Draveil. Il y reprenait un thème cher à la droite (la sécurité policière est un droit) et surtout n'avait trouvé rien de mieux que de mettre le projet de service municipal de la jeunesse dans son projet sécuritaire. Autrement dit, pour lui l'insécurité à Draveil c'était les jeunes ! Je ne pouvais être de ce camp-là.

Du côté des Verts on a vu l'arrivée d'un conseiller régional en quête de lieu d'atterrissage, et malgré la grand sympathie que j'ai pour de nombreux militants Vert de Draveil, ses propos et ses tracts, des propositions molles, sans prise de position politique, ne m'ont pas convaincu.

J'ai alors analysé que la seule possibilité d'une proposition vraiment de gauche pour les municipales à Draveil était celle qui se préparait autour de Jean-Pascal Bonsignore dont j'avais pu apprécier toutes ces années la présence sur le terrain.

"Véritablement de gauche" cela veut dire pour moi essentiellement porter trois questions :

- donner la place aux jeunes dans la ville ;

- mettre en place des services publics efficaces en particulier pour ceux qui ne peuvent accéder à des services privés onéreux ;

- développer des structures et des projets culturels de qualité pour tous.

 

Seonnet.jpgMichel Séonnet

 

 

 

 

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 11:10

Ca ne s'invente pas: pour la majorité PS-EELV à la région (originaire du texte ci-dessous), voyager plus longtemps, c'est voyager mieux! Les usagers qui galèrent au quotidien dans le RER D vont apprécier!

RER"Hier, le RER D mettait 19 minutes en moyenne pour faire le trajet Gare de Lyon (à l’exception de quelques trains matinaux) ; les usagers quotidiens du RER le savent bien. Demain, le RER D mettra 22 minutes en moyenne pour faire le même trajet, avec un train supplémentaire aux heures de pointe (...)" .
Et la suite, à ne pas manquer: " Il s’agit de concilier les besoins croissants en terme de transport de type RER en petite couronne et un temps de parcours acceptable pour les voyageurs de la grande couronne, tout en améliorant la robustesse de la ligne, pour éviter les incidents à répétition, générateurs de retards."
Acceptable? On croit rêver! De qui se moque-t'on? Assurément, la droite va tirer profit de ce discours technocratique mortifère. Sans oublier 2014 et la hausse des tarifs due à la hausse de la TVA si "chère" au gouvernement! Et cela, les usagers quotidiens du RER D le savent aussi, hélas!

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 10:39

 

Malgré l’opposition des organisations syndicales et la désapprobation de l’opinion publique, l’Assemblée nationale réunie le 26 novembre dernier a approuvé le projet de loi retraite par 291 voix pour, 243 contre, 27 abstentions. Le texte revient à l’Assemblée nationale le mercredi 18 décembre pour lecture définitive !

Les organisations syndicales et politiques poursuivront la mobilisation en 2014 pour peser sur le contenu des décrets d’application qui ne doivent pas être prétexte à de nouveaux reculs sociaux.

Dans la continuité des actions unitaires des 10 septembre, 15 octobre, 30 octobre et 26 novembre, CGT, FO, FSU, Solidaires d’Ile-de-France appellent à participer à un rassemblement de lutte unitaire l:

Mercredi 18 décembre 2013 à 12h30

Place Edouard Herriot – Métro Assemblée nationale

Interventions des secrétaires généraux des organisations syndicales et témoignages de salariés.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 18:09

Les juges ont conclu à un non-lieu dans l'affaire d'accusation de viols et d'agressions sexuelles.

L'ordonnance de non-lieu a été notifiée ce matin, comme l'annonce Libération (lire l'article: link)

Il est temps à présent de battre cette droite autoritaire qui sévit depuis 3 mandats à Draveil, en offrant aux habitants une équipe clairement à gauche, capable de porter les attentes et les exigences des familles modestes, qu'il s'agisse du service public, du logement, de l'emploi, de la santé, de la culture, des transports, de la sécurité routière, de l'aménagement urbain et de la démocratie locale, entre autres. C'est ce à quoi notre équipe travaille, voir notre appel: Municipales 2014: appel au rassemblement combatif des Draveillois .

Rejoignez-nous, ensemble nous pouvons gagner une ville à gauche.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 10:09

Un collectif d’organisations citoyennes, syndicales, environnementales et politiques lance un appel contre les négociations pour créer une zone de libre-échange entre l’Union européenne 
et les États-Unis.

Si le traité de libre-échange entre l’Union européenne et les États-Unis voyait le jour, il aurait des répercussions au niveau mondial. En effet, les deux puissances vont s’accorder sur la réglementation en vigueur sur leurs marchés dans les domaines de l’agriculture, la nourriture, le matériel de santé, les transports, etc.

Or, les deux puissances représentent, à elles deux, la moitié du produit intérieur brut mondial, pointent les signataires de l’appel "Le grand marché transatlantique ne passera pas". Elles pourront imposer au monde entier leurs propres règles, alors qu’à l’Organisation mondiale du commerce, le Brésil, l’Inde, la Chine, la Russie plaident pour un monde multipolaire face aux Occidentaux.

Lire l'appel: link

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 09:41

Le vote blanc sera-t-il reconnu, dès les scrutins de l'an prochain, comme une expression politique à part entière ou restera-t-il confondu avec les votes nuls? Les députés débattront jeudi de cette question, au coeur d'une proposition de loi de l'UDI.

L'Assemblée nationale doit de nouveau se prononcer sur ce texte, qu'elle avait adopté il y a un an et que le Sénat a voté en février en des termes légèrement différents.

A l'initiative du PS, et à la fureur de l'UDI et de son président, Jean-Louis Borloo, les députés, en commission la semaine dernière, ont repoussé l'entrée en vigueur de la mesure au 1er avril: si ce report est confirmé jeudi en séance, et même si Assemblée et Sénat arrivent ensuite à se mettre d'accord à temps sur un texte commun, le vote blanc ne sera pas reconnu pour les municipales de mars, mais seulement pour les européennes de mai.

Au second tour de l'élection présidentielle de 2012, 2,15 millions d'électeurs, soit 5,8% des votants, ont voté blanc ou nul. Ce chiffre élevé, dû en partie à des partisans de Marine Le Pen, a presque égalé le record de 1969 (6,4%) lorsque les communistes avaient refusé de choisir entre le centriste Alain Poher et le gaulliste Georges Pompidou.

Mais ces chiffres ne permettent pas de faire le tri entre des électeurs se trompant ou tournant en dérision l'élection, par exemple en raturant leurs bulletins - les votes nuls - et ceux qui, tout en jouant le jeu de la démocratie, veulent signifier qu'ils ne se reconnaissent en aucun des candidats - les votes blancs.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 10:22

Ce jeudi soir a lieu la réunion d’ouverture du Débat public concernant la construction du Grand stade de la FFR, sur le site de l’ancien hippodrome de Ris-Orangis. 

Vue-d'ensemble-du-site-stade rugby-horizon-2025Plus que quelques mois avant la décision définitive. C’est à l’issue du débat public et de la validation du cahier des charges complet que sera lancée la construction du prochain stade de la Fédération française de rugby (FFR) de 82 000 places, à Evry Ris-Orangis. Un pas important vers la réalisation de cet équipement a été effectué en juin dernier. L’agglomération d’Evry s’est portée acquéreuse des terrains de l’ancien hippodrome auprès de France-Galop pour 13,5 millions d’euros. Une manière de formaliser les engagements financiers pris par les collectivités dans ce projet mené par les instances du rugby français.

Le débat public, ouvert le 7 novembre et qui se termine le 21 février prochain, marque une autre étape essentielle dans la suite du calendrier. Il s’agit du moment où le projet est véritablement mis sur la place publique. Particuliers, entreprises, collectivités et associations ont l’occasion de s’exprimer sur l’un ou plusieurs aspects du projet, sous la forme de questions qui amèneront des réponses de la part de la maîtrise d’ouvrage, ou de contributions au débat.

Lire la suite sur Essonne-Info: cliquer ici

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article