Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 07:40

 

Cantonales 2011, Draveil

Communiqué de Jean-Pascal Bonsignore, candidat du Front de Gauche

 Le climat délétère qui prévaut à Draveil à 10 jours du 1er tour des cantonales du 20 mars 2011, le ton agressif des déclarations municipales, les « révélations » sur différents candidats de tous bords de droite, leur fébrilité sur le terrain, cachent en fait des objectifs politiques précis :

-         provoquer une réaction de désintérêt et de rejet des électeurs au regard du véritable enjeu de cette élection, à savoir la politique nationale de la Droite de réduction des moyens aux collectivités locales (villes, Conseils Généraux et Régions) et l’objectif du gouvernement Sarkozy, dont est membre le maire UMP de Draveil, de supprimer en 2014 les départements, seuls remparts sociaux contre la misère et l’exclusion, contre les difficultés de transports, d’emploi, de réussite scolaire.

-         Favoriser une forte abstention pour arriver à une bipolarisation du vote du 2° tour :

o       Duel classique droite-gauche où la droite sort gagnante par habitude à Draveil

o       Pire, duel UMP-FN qui fera gagner l’UMP par réflexe républicain anti-FN

     -     Préparer l’échéance de 2012 : présidentielle et législative, pour faire gagner la Droite et ses candidats par  défaut.

Face à ces calculs politiciens des différentes droites de Draveil, j’invite les électeurs à porter leurs suffrages massivement sur ma candidature Front de Gauche pour qu’elle soit en tête du 2° tour, ce qui bousculera les prévisions de nos chers politiciens et donnera enfin à Draveil un conseiller général utile, bien à gauche, actif sur le terrain au quotidien et pas seulement au moment des élections.

Je compte sur vous, pour que vous puissiez encore plus compter sur moi.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans humeur
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 23:37

Jusqu'au 18 mars (date limite de campagne du 1er tour oblige), ce blog va vous donner des informations sur les enjeux du vote Front de Gauche dimanche 20 mars.

Lire: Élections cantonales : le Conseil général, ça sert à quoi? (1/4)

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 00:00

La coordination pour la défense du Service de Chirurgie cardiaque de l’Hôpital H. Mondor, Créteil, appelle à une manifestation le 10 mars à 11h30, au Ministère de la Santé, contre la fermeture du service de chirurgie cardiaque du CHU Mondor et les menaces sur les hôpitaux Albert Chenevier et Emile Roux.

Depuis le 10 février date de la première manifestation, la mobilisation n’a pas faibli, et le 22 février, ils étaient plus de 600 à battre le pavé à Créteil pour défendre le Groupe hospitalier Albert Chenevier/Henri Mondor. Cet établissement de renom est menacé par la fermeture de son service de chirurgie cardiaque, service de pointe, rentable, rayonnant sur 1,5 millions de foyers. La fermeture à brève échéance est programmée dans le cadre de la réorganisation de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), à la demande de Claude Evin, Directeur général de l’Agence Régionale de Santé (ARS).

Cette fermeture, s’inscrit dans les restructurations de la carte sanitaire, restructurations gravement préjudiciables à la santé de la population de l’est de l’Ile de France.

Dans la manifestation, se côtoyaient personnel hospitalier, élu-es et usagers de l’hôpital Henri Mondor. Ce cortège était rejoint par des personnels des hôpitaux Albert Chenevier, Emile roux à Limeil-Brévannes, de l’intercommunal de Créteil et au-delà du Val de Marne des hôpitaux de Cochin, Lariboisière, Trousseau, St Antoine, HAD, service central des ambulances…

Temps fort de cette manifestation, une délégation composé de représentants de l’intersyndicale SUD Santé-CGT-CFDT, de la coordination de défense de chirurgie cardiaque de l’hôpital H. Mondor, Christian Favier, Président du conseil général, Laurent Cathala, Député-maire de Créteil, mais aussi Mme Bonnafous la Présidente de l’Université, M. Dubois Randé le Doyen de la Faculté de médecine, était reçu par M. Patrick Dallennes le directeur de cabinet du Préfet.

Au cours de cette entrevue, information lui a été faite d’une pétition dénonçant la fermeture du service de chirurgie cardiaque de Mondor et comptant à ce jour 11 600 signatures.

Par ailleurs il lui a été demandé d’intercéder auprès de M. Xavier Bertrand afin d’organiser au plus vite une table ronde où ministère, ARS, AP-HP et direction de groupe, qui jusqu’ici se rejette la responsabilité d’une décision pour le moins arbitraire, puissent avec les représentants de l’intersyndicale et de la coordination débattre.

Pour un service de santé public accessible à tous, rassemblement devant le Ministère de la Santé (8 rue de Ségur, Paris 7ème) Jeudi 10 mars de 11h30 à 13h30.

Lire: Les élus communistes du Conseil général du Val de Marne ont à cœur de défendre l’hôpital public

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Santé
commenter cet article
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 16:21

 Toutes les villes ayant installé des radars aux feux de signalisation sont répertoriées: plan, visualisation du radar et situation du radar.

Site:  http://www.radar-feu.com/emplacements-radars-feux.php , puis accès direct au  site et vous trouverez votre région.

l

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 16:09

Les électeurs de chaque collectivité territoriale peuvent, par l'exercice du droit de pétition, demander l'inscription à l'ordre du jour de l'assemblée délibérante de cette collectivité d'une question relevant de sa compétence».

La Constitution reconnaît ainsi expressément aux électeurs un droit de pétition sans pour autant créer une quelconque obligation pour les élus.

Lire l'article: Le ministre de l'Intérieur explique les conditions d'application de la pétition locale permettant de demander l'inscription à l'ordre du jour de l'assemblée délibérante d'une question relevant de la compétence d'une collectivité

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Conseil municipal
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 13:36

Demain mardi 8 mars 2011, la Région Ile-de-France passe au Tout Numérique

Pensez à vérifier et adapter votre installation

Pour toutes informations, 0970818818 (prix d’un appel non surtaxé) ou www.tousaunumerique.fr

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
7 mars 2011 1 07 /03 /mars /2011 13:16

Mardi 8 mars à 20h30, Margot Seguin et Jean-Pascal Bonsignore vous accueilleront au café-Cultures de Draveil pour une rencontre à l'occasion de la journée internationale de la Femme.

" La place des femmes dans la société et dans la politique"; autour de ce thème, elles seront nombreuses: étudiantes, salariées, cadres, demandeuses d'emploi, syndicalistes, parents d'élèves, retraitées, pour témoigner de leur vécu, leur engagement militant, leurs combats, leurs actions, leurs attentes, leurs exigences, leurs espoirs, leurs utopies...

Margot Seguin, 23 ans, étudiante, remplaçante de Jean-Pascal Bonsignore aux cantonales de mars 2011, ouvrira la soirée en présentant le sens de sa candidature aux côtés de Jean-Pascal Bonsignore. Les hommes sont bien sûr invités, ils pourront prendre la parole... quand les femmes la leur donneront (Tout ce que ne fait pas la Droite !)

Vous souhaitez venir et témoigner? Facile, prenez contact par mail (draveilagauche@voila.fr ) ou envoyez un message via ce blog (en bas de page)

Entrée libre

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
6 mars 2011 7 06 /03 /mars /2011 16:02

mumia.jpgDonnez-lui les moyens de défendre son innocence et de sauver sa peau !

Sans argent, un prévenu accusé d’homicide a très peu de chance d’échapper à la condamnation à mort. Sans argent, un condamné à mort n’a pratiquement aucune chance d’échapper à l’exécution.

Ainsi, faute de moyen pour se défendre efficacement, des centaines d’hommes et de femmes ont été exécutés ces trente dernières années aux Etats-Unis. La "loi" de l’argent est aussi une arme qui tue en droit américain !

Depuis sa condamnation à mort en 1982, les recours en défense de Mumia ont coûté la somme colossale d’un million d’€uros. La solidarité française, ces cinq dernières années, a apporté une contribution substantielle de l’ordre de 250.000 €uros. Mais il nous faut faire plus encore et vite car la vie de Mumia est plus que jamais en danger (Infos sur www.mumiabujamal.com).

A cet effet, le Collectif Unitaire National lance un nouvel appel à souscription (1) auprès des collectifs, des associations, des syndicats, des partis politiques et des collectivités territoriales qui sont engagés aux côtés de Mumia, et plus généralement auprès de toutes celles et de tous ceux qui lui ont apporté leur soutien.

Toutes les contributions sont à faire parvenir par chèque (2) à l’ordre de " MRAP solidarité MUMIA ", 43 Boulevard de Magenta 75010 Paris

(2) Vous pouvez également faire un don par Internet (transfert sécurisé) en cliquant sur ce lien : http://secure.mrap.fr/Soutien-a-Mumia-Abu-Jamal.html


Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Coup de coeur
commenter cet article
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 15:42

 

Les conséquences de la Révision générale des politiques publiques (RGPP) vont être lourdes pour les services publics locaux. Pas pour notre maire-ministre qui parle d'une réforme “d'envergure” mais qui rencontre certains obstacles.

“Élus désarmés”, “syndicats dénonçant le manque de concertation”, “sous-préfectures à l'os”… Le président de la mission sénatoriale a dépeint un tableau critique de la RéATE, la réforme des services déconcentrés de l'État. “Les petites communes, privées des services assurés par l'État, n'ont pas les moyens d'assurer la relève”, s'est plaint François Patriat, au nom des élus rencontrés au cours de sa mission.

Convaincu que la réforme va dans le bon sens, le secrétaire d'État à la Fonction publique, notre maire-ministre, a de son côté mis en avant les progrès réalisés depuis 2007 (lire l'article: Georges Tron défend la RGPP).

Mais les plus grandes difficultés de fonctionnement au quotidien frappent principalement les départements, qui en plus du casse-tête budgétaire, doivent faire face à des baisses d'effectifs et ce au profit de l'échelon régional. Une tendance constatée par Georges Tron, qui a affirmé qu'il fallait “être vigilant à ce que le département, échelon de proximité ne soit pas démuni". Défense de rire: après avoir déclaré -et fait déclarer par sa candidate aux cantonales de Draveil- que l'Essonne était en "déficit" (alors que les difficultés rencontrées par le CG proviennent de la politique de son gouvernement), le voilà qui prétend vouloir les préserver ! Donnons-lui une réponse dimanche 20 mars en votant massivement Front de Gauche, et à Draveil Jean-Pascal Bonsignore.

Lire aussi: Dernier round avant l'ultime négociation et 67 % des cadres publics s'alarment de la qualité du service

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 18:09

Lors du Conseil municipal du 28 février consacré aux orientations budgétaires 2011 pour Draveil, Jean-Pascal Bonsignore est intervenu pour préciser qu'il ne  partageait pas la présentation générale du contexte dans lequel se prépare l'élaboration du Budget 2011 de Draveil, "qui intervient plutôt à mon sens dans un cadre de durcissement de la Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) et de généralisation de la rigueur et de l'austérité."

" Pour la gauche que je représente, a précisé l'élu, nos finalités et ambitions politiques sont diamétralement opposées à la vision néolibérale de la société que cherche à imposer par tous les  moyens ce gouvernement dont vous faites partie. Nous prônons une toute autre politique : axée sur la lutte contre les inégalités, toutes les discriminations et pour l'épanouissement de chacun. Tourné vers les besoins des populations et répondant au mieux à leurs aspirations."

La dépense publique n'est pas une maladie qu'il faut éradiquer comme l'a indiqué le Président Sarkozy lors du congrès des maires le 23 novembre. Elle est source de progrès social, de création de richesses, d'épanouissement individuel et collectif, elle garantit les libertés publiques et les solidarités, elle cimente notre pacte républicain et doit reposer sur la contribution juste et équitable de chacun, selon ses potentialités.

"La poursuite de l'élaboration du Plan Local d'Urbanisme (PLU) devra porter toutes ces ambitions et en permettre la traduction opérationnelle pour les années à venir" a rajouté JP Bonsignore. Mais avec un enjeu simple : pourrons-nous encore permettre aux catégories populaires et moyennes les plus affectées par la crise, de continuer à vivre et d'habiter à Draveil, et en même temps créer les conditions pour que leurs enfants le fassent à leur tour? " A côté de la légitime aspiration à accéder à la propriété, il nous revient de garantir une offre de qualité en logement social, avec l’objectif de parvenir à 30 % de logements sociaux (conventionnés, bien entendu) avant la fin du mandat."

 

La hausse des taux ne peut apparaître comme un moyen d'équilibrer notre balance de fonctionnement, face à une chute conséquente des dotations d'Etat et d’une prévisible stagnation de  la contribution économique territoriale qui remplace la taxe professionnelle. "Aussi, face à l’asphyxie financière que l’Etat nous impose, face aux attaques répétées du gouvernement contre la libre administration des élus locaux et des citoyens, je proposerai d’élaborer et de porter devant la population et les salariés un 2° budget d’exigence, le vrai budget qu’il faudrait pour répondre aux besoins des Draveillois, a conclu JP Bonsignore.

Lire son intervention: dob 2011 draveil-jpb dob 2011 draveil-jpb

 

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Conseil municipal
commenter cet article