Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 mai 2011 2 10 /05 /mai /2011 00:35

Chaque année à l’approche du 15 mars, date de reprise des expulsions locatives, je propose au conseil municipal de prendre un arrêté les interdisant sur tout le territoire de Draveil : chaque fois, la majorité UMP le rejette !

Pour autant, je continuerai de refuser la banalisation de la misère, la résignation quand des familles risquent de se voir privées de leurs droits fondamentaux. Mes propositions d’arrêtés ne sont pas une simple formalité, ce sont des actes de résistance active contre l’aveuglement d’une société de plus en plus basée sur l’argent.

Au p

rochain conseil, je proposerai un arrêté interdisant les coupures d’eau aux familles en difficulté ; j’interpellerai le président de notre agglomération, maire de Draveil, pour qu’à l’instar des La

cs de l’Essonne par exemple, un tarif social de l’eau soit instauré avec les premiers mètres cubes gratuits. Et même si la droite le rejette, je poursuivrai le combat avec conviction. Etre de gauche, ce n’est pas faire de grandes phrases sur l’évolution de la société, c’est agir pour qu’elle change, pour que l’on y vive mieux.

 

JPB 2008

Jean Pascal BONSIGNORE, conseiller municipal, DRAVEIL A GAUCHE

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans social
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 17:59

78 % des cadres de la fonction publique perçoivent une dégradation de la qualité du service rendu aux usagers du fait des réformes en cours.

Ce jugement négatif subit une progression particulièrement nette chez les fonctionnaires hospitaliers : + 15 points en un mois (81 %).

Lire la suite : http://www.acteurspublics.com/article/26-04-11/la-qualite-du-service-jugee-de-plus-en-plus-mauvaise

Lire aussi :
Sondage : les cadres veulent tourner la page de la RGPP
La parole aux cadres publics

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 11:00

Dans le cadre de la semaine du théâtre amateur organisée par le Théâtre de l'Agora et l'Ecole départementale de théâtre de Corbeil EDT91, la compagnie draveilloise "le Pied en coulisses" présente « SILENCE EN COULISSES au Théâtre de l'Agora d'EVRY le mercredi 18 mai à 20h30.

SILENCE EN COULISSES(en anglais Noises Off) de Michael Frayn, d’après l’adaptation de Michèle Laroque et Dominique Deschamps. Mise en scène : Lionel Poirier

Silence en coulisses est une comédie dans laquelle Michael Frayn dévoile au public tout ce que l'on prend soin de lui cacher d'habitude dans le monde du théâtre. Le spectateur va ainsi suivre au fil des actes les mésaventures d'une troupe de théâtre professionnelle qui brille par son amateurisme et qui se donne en spectacle au long d'une tournée qui... tourne mal!

l'entrée est libre mais la réservation est conseillée

Renseignements et réservations au Théâtre de l'Agora

auprès de la billetterie : 01 60 91 65 65    accueil@theatreagora.com

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans culture
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 17:12
Médicaments à vignette bleue : le taux de remboursement est passé à 30 % à partir du 2 mai 2011.
A compter du 2 mai 2011, le taux de remboursement des médicaments à vignette bleue est passé de 35 % à 30 %. Ce nouveau taux de remboursement concerne aussi les médicaments homéopathiques et certaines préparations dont le Service médical rendu (SMR) est considéré comme modéré.
Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Santé
commenter cet article
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 11:46

mumia.jpgAprès plusieurs mois de négociations, la direction de La Poste vient de donner son accord pour l'édition d'un timbre avec le portrait de Mumia Abu-Jamal.

C'est exceptionnel car aucune personnalité, de son vivant, ne bénéficie d'un tel honneur.
Ce timbre permettra tout affranchissement de courrier jusqu'à 20 grammes, l'équivalent du timbre "Marianne" à valeur faciale de 0,58€ et bientôt 0,60€, selon La Poste.

Dans l'immédiat, il ne sera pas commercialisé dans les bureaux de poste. Il sera exclusivement vendu sur commande par le Collectif Unitaire National aux conditions tarifaires suivantes (par planche de 10, 20 ou 30 timbres) : 15€ les 10 timbres ; 25€ les 20 timbres ;  35€ les 30 timbres. Précisions : ces tarifs tiennent compte du coût de fabrication supérieur au tarif public et d'une majoration qui sera reversée à la défense de Mumia ... Aucune vente ne sera honorée pour une commande inférieure à 10 timbres.
Afin d'évaluer l'importance du premier tirage et de disposer des fonds nécessaires pour lancer la fabrication, il est nécessaire de passer commande avec un règlement par chèque. (contact : www.mumiabujamal.com).
)
Tenant compte des délais de centralisation des commandes et de fabrication, les timbres ne seront disponibles que dans la première quinzaine de juin.
Merci de diffuser largement cette bonne nouvelle dans vos réseaux afin recueillir un grand nombres de commandes. Le succès de cette opération sera une nouvelle contribution pour porter l'affaire Mumia Abu-Jamal à la connaissance du grand public, et ainsi renforcer les soutiens et la mobilisation.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Coup de coeur
commenter cet article
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 11:30

Le gouvernement a trouvé une solution de plus pour prolonger le départ à la retraite des cadres du public: il (et on suppose que notre maire-ministre en est le porteur) propose de déroger à la limite d'âge pour certains hauts fonctionnaires.
Parce que certains agents sont "difficilement remplaçables" (les cimetières en sont remplis, dit le proverbe!), une loi déposée au Sénat propose de déroger à la limite d'âge au bénéfice des fonctionnaires occupant un emploi supérieur, leur permettant d'être maintenus à leur poste, sous certaines conditions, pour une durée qui ne pourrait pas dépasser deux ans.
voir : Le projet de loi

Trois remarques s'imposent:

- soit ces fonctionnaires n'effectuent pas un travail pénible, et dans ce cas, deux ans de plus, c'est presque rien...

- soit leur maigres émoluments ne leur garantissent pas une retraite décente ! Mais dans ce cas, va-t-on en plus les augmenter?

- parmi eux, compte-on les ministres et pourquoi pas, le Président lui même?

Bref, pour être sérieux, encore une fois, on favorise les mieux nantis, tout en n'ayant pas hésité à prolonger le travail des plus mal payés de un à deux ans de plus, sans les augmenter, au lieu de les laisser profiter de leur retraite à 60 ans et de recruter des jeunes en recherche d'emploi.

Vivement 2012 pour mettre les très hauts fonctionnaires que sont le Président et ses minitres à la retraite de suite... et sans dérogation!

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 12:49

La FCPE demande à notre maire-ministre de mettre enfin l’Ecole au centre de ses préoccupations, pour répondre aux attentes de la population.

« 18 000 enseignants ne seraient pas en situation d’enseignement devant les élèves » aujourd’hui, selon notre « célèbre » secrétaire d’Etat à la Fonction publique. La FCPE (1ère association de parents d’élèves en France) met « au défi Monsieur Tron de faire connaître le nombre bien plus important d’élèves qui ne sont pas en situation d’apprentissage du fait des suppressions de postes, de l’impossibilité de remplacer les enseignants absents et de la réforme de la formation des enseignants ! »

Les déclarations de notre maire-ministre UMP n’ont pour objectif que d’accréditer la politique des suppressions de postes : qui s’en étonne encore, surtout à Draveil ?

« Monsieur Tron veut un chiffre ? 180 000 ! Oui, il faudrait recruter 180 000 enseignants pour atteindre dans les écoles françaises le taux d’encadrement du Danemark ! » déclare la FCPE qui demande une nouvelle fois au gouvernement de mettre l’Ecole au centre de ses préoccupations, pour répondre aux attentes de la population. Elle appelle les parlementaires à agir et décider d’un collectif budgétaire pour nos enfants et pour les territoires.

Lire la suite : http://www.elunet.org/spip.php?article18137

 

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Ecole
commenter cet article
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 10:48

Une fidèle lectrice du blog vient de nous alerter au sujet de la bibliothèque "qui rétrécit à vue d'oeil. Une ville de 30 000 habitants doit se doter d'une vraie bibliothèque et avoir une politique démocratique de la lecture" en nous remerciant d'intervenir au plus vite. 

Jean-Pascal Bonsignore va interpeler le Maire sur ce sujet. On se souvient de la bataille réussie de 2008 pour empêcher la fermeture de la CDthèque (lire La CDthèque reste ouverte... tant mieux ! ); il va falloir certaienement repartir de plus belle, tant sur la bibliothèque que sur le centre social Oberkirch (lire l'article sur ce blog : Centre Oberkirch: les associations sommées de partir ! )

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans culture
commenter cet article
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 22:54

Le 10 mai, toutes et tous devant le Sénat pour obtenir le retrait du projet de loi sécuritaire. Nous devons imposer son rejet ! Nous pouvons obtenir son retrait !

Le projet de loi sécuritaire visant la psychiatrie sera débattu au Sénat le 10 mai. Après le succès des mobilisations du 15 mars devant l’Assemblée Nationale et du 9 avril devant la statue de Pinel, une nouvelle journée d’action est prévue le 10 mai.

Depuis son annonce, l’opposition à ce projet ne cesse de s’amplifier. Grâce à la mobilisation avec les 39 contre la nuit sécuritaire, la plupart des syndicats de personnels et de psychiatres, les syndicats de magistrats, ont exprimé leur refus de cette loi ainsi que l’ensemble des partis et groupes parlementaires d’opposition. Un certain nombre de sénateurs du Centre ou de l’UMP ont également exprimé leur réticence à soutenir ce texte. Le Collectif a été reçu par la présidente de la Commission des affaires sociales qui a également exprimé son extrême réticence devant ce projet de lois et son accord avec quasiment toutes les objections.

L’avis défavorable de la très officielle Commission Nationale consultative des Droits de l’Homme va dans le même sens : cette loi est inutile, dangereuse, ségrégative.

En savoir plus: http://collectifpsychiatrie.fr

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Santé
commenter cet article
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 23:01

 

S’exprimant le 24 avril 2011 devant le Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI, Georges Tron, secrétaire d’Etat à la fonction publique a déclaré que « dans les deux ou trois prochaines années, on peut encore réduire le nombre de fonctionnaires de l’Etat. »

A propos de l’Education nationale, le secrétaire d’Etat a expliqué qu’il est « pour les suppressions de postes en 2012 et 2013 mais si nécessaire, on ajustera. » Evoquant le non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, il a ajouté : « il va y avoir 4 500 à 5 000 élèves de plus à la prochaine rentrée et si on voit que ça pose des problèmes dans tel ou tel secteur, il faudra sans doute ajuster mais le principe n’est pas remis en cause. »

En ce qui concerne la police, « il y aura une réflexion très précise à mener pour adoucir ce principe du un sur deux », estime Georges Tron.

Le secrétaire d’Etat a remarqué que « l’effort de réduction des effectifs a essentiellement porté sur l’administration centrale et déconcentrée, et pas sur les opérateurs. » Ainsi, propose-t-il de maintenir la règle « du un sur deux » et de « l’élargir aux opérateurs. »

Environ 600 opérateurs de l’Etat remplissent des missions de service public comme Pôle Emploi avec ses 47 000 agents ou le CNRS fort de ses 11 500 chercheurs.

Toujours selon Georges Tron, les suppressions d’emploi devraient diminuer dans quelques années car « nous arrivons au bout d’une logique démographique » : le pic d’une génération de fonctionnaires partant à la retraite va bientôt être atteint. Et puis, bientôt, il n'y aura presque plus de fonctionnaires? Les employés territoriaux non remplacés, c'est pour quand? Et quel service public après 2012? Il est décidémment de plus en plus urgent de mettre Sarkozy et ses ministres à la retraite ... dès l'année prochaine !

 

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article