Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 09:27

Marche nordique, modélisme, escalade, activités nautique... Dès 8h30, les plus motivés pourront venir ce dimanche matin à Draveil participer à la journée Omnisports mise en place par la FSGT.

Cet événement fait écho à l’action que conduit la fédération depuis sa création en 1934 : donner à chacun la possibilité de faire du sport quelle que soit son origine sociale. À l’époque, la démarche, relayée par le Front Populaire, était destinée aux travailleurs : démocratiser les loisirs sportifs dans un élan citoyen, en lien avec les premiers congés payés.

Symbole de la liberté républicaine lors de la seconde Guerre mondiale puis la décolonisation, le sport a ensuite évolué dans sa dimension associative grâce au combat du FSGT. Plusieurs enjeux liés à l’activité physique se sont ainsi ajoutés avec le temps, notamment la santé et l’environnement.

L’ensemble des activités est accessible gratuitement, il suffit juste de s’inscrire en arrivant (à l’exception du concours de pêche et du tournoi de football à 7).

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Santé
commenter cet article
30 mai 2013 4 30 /05 /mai /2013 23:12

fleurissement-plaque-J-Moulin-mai-2013-BD.jpgMardi 28 mai, une gerbe de fleurs a été déposée par des militants de gauche draveillois sur la plaque de la rue Jean-Moulin.

Cet hommage commémorait le 70° anniversaire de la création du Conseil national de la Résistance avec son programme "Les Jours Heureux", véritable avancée sociale durant la 2° guerre mondiale (voir: Mardi 28 mai, célébrons à Draveil les 70 ans du CNR )

En présence de Jean-Pascal Bonsignore, et malgré un temps pluvieux éxécrable, quelques courageux amis de DraveilàGauche (*) étaient présents. Une gerbe a été déposée par le Parti communiste français.

(*) Contrairement à ce qui a été écrit dans le Républicain de cette semaine, la ville de Draveil n'a pas organisé de manifestation commémorative; seule Vigneux, à la demande de l'ARAC et des amis essonniens du Musée de la résistance, l'a fait dans notre agglomération.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Coup de coeur
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 12:18

Cette proposition de loi, soutenue par l’ensemble du groupe CRC, permettait le financement du pass navigo unique au tarif de la zone 1-2 et la modernisation du réseau. Le Sénat PS (et la Droite)  l'a rejeté.

photo JPB-portraitLa proposition de loi traduisait, enfin, un engagement pris par la majorité de gauche au Conseil régional depuis décembre 2011, après tout un travail de conviction des élus communistes mené depuis 2004.

Hélas, les sénateurs du groupe socialiste ont fait le choix de ne pas voter ce texte ! Comment comprendre que la majorité de gauche du Sénat soit sur une position différente de celle de la Région ?

Tandis que la crise que nous traversons ampute de manière dramatique le pouvoir d’achat de nos concitoyens, que le droit à la mobilité devrait être reconnu et amplifié, les sénateurs socialistes et de droite ont considéré que renforcer la participation des entreprises au financement des transports publics constituait une nouvelle charge déraisonnable. Mais que représente cette charge de 600 millions d’euros face aux 20 milliards de cadeaux fiscaux dont bénéficient ces mêmes entreprises ? D’autant que 80% des entreprises franciliennes (celles de moins de 10 salariés) ne sont pas assujetties au VT.

C’est une nouvelle démonstration de l’impasse des politiques menées par ce gouvernement qui, austérité et réduction de l’action publique obligent, renonce à l’amélioration concrète de la vie de nos concitoyens.

Continuons à mener cette bataille au nom de la justice sociale et territoriale afin que les Franciliens vivant en grande couronne, ne paient pas près de deux fois plus cher leur forfait mensuel que les habitants de Paris et de proche couronne. Une seule Région, un seul tarif !

Jean-Pascal BONSIGNORE, conseiller municipal DraveilàGauche

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Edito
commenter cet article
25 mai 2013 6 25 /05 /mai /2013 09:11

Dans un entretien aux Echos, le ministre de l'Economie annonce qu'il n'y aura pas de projet de loi spécifique sur la gouvernance des entreprises, contrairement à ce qu'avait annoncé le 20 mars dernier le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

JE lutte des classes mPierre Moscovici, qui avait été pour sa part plus prudent à l'époque, a déclaré dans Les Echos qu'il tablait sur un code de gouvernance adopté par le patronat, auquel le pouvoir socialiste envoie depuis plusieurs mois des signaux positifs.

Il a toutefois précisé vendredi lors d'un point de presse qu'il ne s'interdisait pas de légiférer à terme si les mesures promises par la présidente du Medef, Laurence Parisot, et le président de l'Association française des entreprises privées (Afep), Pierre Pringuet, restaient sans effet. "Si nous ne sommes pas satisfaits, si nous n'arrivons pas à des mesures qui permettent effectivement de contrôler les rémunérations (…) à ce moment-là, je ne renonce pas à l'idée que nous puissions légiférer", a-t-il affirmé. Ouf, on respire...

La droite s'est félicitée de ce qu'elle interprète comme un "revirement du gouvernement en faveur des entreprises". Ah bon, comme c'est étonnant...

Une analyse contestée par le secrétaire national du PS, Jean-Christophe Cambadélis, qui nie tout recul gouvernemental, même s'il reconnaît qu'il y a eu évolution. "Ce n'est pas une reculade, mais à l'évidence, on n'est pas au niveau que nous nous étions nous-mêmes fixé", a reconnu le député PS de Paris sur i>Télé. Bis:comme c'est étonnant... Décidément, l'ancien chancelier social-démocrate allemand Gerhard Schröder est leur nouveau modèle : "être le meilleur ami des grands patrons".

La décision du ministre de l'Economie "est peut être le prix d'un ralliement supplémentaire à la politique patronale", a déploré l'ancien porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), Olivier Besancenot sur i>Télé, qui accuse le gouvernement d'être "devenu pratiquement le porte-parole officiel du Medef".

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans humeur
commenter cet article
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 19:30

photo JPB-portraitLe gouvernement entend faire passer avant les élections municipales un profond bouleversement institutionnel sans votre avis. Sans même que vous soyez bien informés de son contenu et de ses conséquences pour votre vie. C’est aux citoyens de décider !
J'appelle à se retrouver très nombreux ( élus, agents des services publics territoriaux, militants associatifs et syndicaux, citoyens ) devant le Sénat le 30 mai, à partir de 11h30.
Ce qu’on vous cache  Lire la suite

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 17:24

Ce documentaire retrace la vie, le parcours, la fuite, les engagements et les combats d’Angela Davis, dénonciatrice inlassable de la ségrégation raciale aux Etats-Unis.

Son intelligence, sa beauté et sa légendaire coupe afro ont fait d'elle une icône de la contre-culture noire aux Etats-Unis. Shola Lynch, une documentariste américaine, est partie à la rencontre de cette figure historique. Elle en ramène un portrait engagé, construit à partir de ses entrevues avec elle et de nombreuses archives d'époque.

Un documentaire pour se souvenir ou pour comprendre cette époque.

  Séances :

Vendredi 24 mai à 18h30

Dimanche 26 mai à 21h

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Coup de coeur
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 10:55

Cette année, le Conseil national de la Résistance fête ses 70 ans. Ce sera l'occasion pour Jean-Pascal Bonsignore et les amis de DraveilàGauche de célébrer son fondateur, Jean-Moulin, devant la plaque de rue qui porte son nom à Draveil.

DSC00054.jpgRendez-vous rue Jean-Moulin (centre ville, face à la Sécurité sociale -tout un symbole!) mardi 28 mai à 11h.

Le CNR se réunit pour la première fois le 27 mai 1943, clandestinement, dans un appartement parisien, sous la présidence de Jean Moulin, représentant en France occupée du Général de Gaulle (installé à Londres puis à Alger comme chef de la France libre). Jean Moulin sera arrêté par les nazis en juin de la même année. Lui ont succédé Georges Bidault, démocrate chrétien, puis, à la Libération, le 15 septembre 1944, Louis Saillant, CGT.

Le CNR regroupait huit mouvements de résistance intérieure : "Combat", "Libération zone Nord", "Libération (Sud)", "Francs-tireurs partisans (FTP)", "Front national" (rien à voir avec le Front national actuel), "Organisation civile et militaire" (OCM), "Ceux de la Résistance" (CDLR), "Ceux de la Libération" (CDLL), les deux grandes confédérations syndicales de l'époque : CGT (réunifiée) et CFTC.

Le texte intégral du programme du Conseil national de la Résistance, adopté dans la clandestinité le 15 mars 1944 est consultable ici

Lire aussi: Une nouvelle plaque pour la rue Jean Moulin

La veille , lundi 27 mai, une célébration aura lieu à Vigneux, à 19h, au Monument de la Résistance face au foyer Croizat (derrière la Poste de la place du 8 Mai). Allocutions de représentants d'anciens combattants et dépôts de gerbes.

 

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Coup de coeur
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 10:22

Reçu d'un ami de DraveilàGauche, et publié sans modération

Ibrahima DIA ( militant SUD Santé Sociaux - Solidaires), s'est fait agresser en Dordogne, pendant ses vacances, par 3 hommes, frappé et insulté par des injures racistes. Les 3 agresseurs ont été arrêtés, mis en garde à vue : leur procès aura lieu à Bergerac (24) au mois de janvier 2014. 

Depuis, la presse (« Sud Ouest ») s'est emparée de l'affaire mais faisant la part belle au contre-témoignage des  agresseurs... Les commentaires des lecteurs sur ces journaux sont malheureusement éloquents de l'ambiance favorable au racisme qui règne dans ce pays.

Cerise sur le gâteau, l'agresseur principal a pris Maitre Collard comme défenseur : du coup, cette agression prend un tour (Front) national.

Dia et sa famille ont besoin de soutien. Moral bien sûr, face à cette violence gratuite et confronté à un "intérêt journalistique" aussi soudain qu'inattendu... Financier également car face à Collard ( que certains à Draveil connaissent très bien, ndlr), il faudra mettre les moyens pour assurer une défense efficace... Soutien militant également pour faire entendre notre voix antiraciste.. Soutien organisationnel enfin pour gérer les différentes choses à prévoir, les relations avec les associations qui veulent se porter partie civile sur place, etc..

Après consultation de l'intéressé, nous prenons donc la décision d'appeler à la constitution d'un comité de soutien sur le 91.

Une première réunion aura lieu le JEUDI 23 MAI à 17h30 au LOCAL SUD, Place du Général de Gaulle, EVRY (Sous la Poste d'Evry Village).

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Coup de coeur
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 14:21

Le projet de Geneviève Fioraso d'introduire progressivement des enseignements dans des langues étrangères doit être retiré. Des organisations syndicales et associations appellent à manifester demain mercredi à partir de 14h à Paris, du Panthéon à l'Assemblée Nationale.

Le projet de Geneviève Fioraso d'introduire progressivement des enseignements dans des langues étrangères (en clair, en anglais) au détriment du français n'est qu'une expression de la marchandisation générale de l'éducation et de la recherche que comporte ce projet de loi. Dans un article intitulé « Cours en anglais, une humiliation pour l'enseignement français ? », Melty Campus évoque une prétendue nécessite de pouvoir « attirer plus d'étudiants étrangers ». Mais dans l'actuelle situation économique, les étudiants français bénéficient-ils d'un accès suffisant à nos universités ? Et pour quelle raison des étudiants étrangers ne pourraient-ils pas apprendre le français ? France 24 emploie le titre « Cours d'anglais à l'université: le débat est passionné », soulignant que « l'Académie française a aussi demandé de retirer ce projet ».

Mais qu'en est-il des autres aspects de la loi ? Et pour quelle raison le gouvernement a-t-il choisi la procédure accélérée pour l'examen parlementaire de ce projet ? En réalité, c’est le pouvoir économique qui impose la marginalisation progressive du français, comme jadis pour l’occitan, le breton... Le système mis en place par la grande finance internationale a conduit à des cascades de privatisations et de délocalisations, produisant entre autres un prétendu « endettement » des Etats dans les pays ex-riches. A présent, les gouvernements de ces pays vendent les meubles. Pas seulement en ce qui concerne l'usage de la langue française, mais globalement pour l'essence même de l'éducation et la recherche publiques qu'il s'agit de privatiser progressivement et dont les personnels se heurtent à une précarité croissante.

Tel est le véritable danger, qui dépasse de loin la question du statut du français. C'est pourquoi il est indispensable que le projet de loi de Généviève Fioraso soit globalement retiré.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Ecole
commenter cet article
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 08:00
"Café littéraire et musical" consacré à Charlotte DELBO ce vendredi 17 mai 18h30 à la bibliothèque de Vigneux, 63 avenue Henri Barbusse,
Auparavant, l'AMRN91 et l'ARAC déposeront des fleurs sur la tombe de Charlotte Delbo, femme de lettres, résistante, vigneusienne.
Rendez-vous à 18h à l'entrée du cimetière de Vigneux, avenue Henri Barbusse, presque en face de la bibliothèque.
Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Coup de coeur
commenter cet article