Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 16:40

Pour l’année scolaire 2010-2011, les élections des représentants des parents d’élèves se dérouleront soit le 15 octobre, soit le 16 octobre.

Les parents d'élèves élus au conseil d'école ou au conseil d'administration d'un établissement du second degré sont membres à part entière de ces instances participatives : ils ont voix délibérative. À la demande des parents, ces mêmes représentants peuvent assurer un rôle de médiateur auprès de la communauté éducative.

Lire la suite: Education nationale : élections des représentants de parents d’élèves

 

Chacun des deux parents est électeur quelle que soit sa situation matrimoniale et sa nationalité, sauf dans le cas où il s'est vu retirer l'autorité parentale.

Lorsqu’un tiers est chargé, par décision de justice, de l’éducation de l’enfant, il a le droit de voter et d’être candidat à ces élections à la place des parents.

Les personnels des établissements sont également électeurs, s'ils sont parents d'élèves scolarisés dans l'école ou l'établissement où ils travaillent.
Chaque électeur ne dispose que d'une voix, quel que soit le nombre d'enfants inscrits dans le même établissement scolaire.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Ecole
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 10:29

Un rapport de l’inspection générale de l’Education nationale de juillet 2010 pointe les conséquences désastreuses de la politique scolaire de Luc Chatel.

Ce rapport émane de hauts fonctionnaires de l’Education nationale et aurait dû rester confidentiel. Contrastant avec les propos lénifiants du Ministre de l’Education Nationale, il tire la sonnette d’alarme.

 

Ce cri d’alarme est assez rare et argumenté pour que ses conclusions invitent tous ceux qui refusent que l’éducation soit sacrifiée de la sorte à agir.

Le rapport montre très clairement que les choix budgétaires du Ministre induisent des incohérences et mènent à une dégradation du service public d’éducation.

Le rapport met fortement l’accent sur le manque de moyens d’enseignement. Alors que les recteurs doivent accueillir 25000 élèves supplémentaires dans le premier et le second degré, aucune création de postes n’est prévue. Il manquerait ainsi 1300 postes dans le primaire et 2700 postes dans le secondaire. Pire, le budget triennal voté par le parlement prévoit 16000 suppressions de postes/an dans les trois prochaines années. Contrairement à ce que le Ministre avait assuré à plusieurs reprises, les suppressions de postes vont donc affecter le taux d’encadrement des élèves. Pour gérer la pénurie, l’administration n’a d’autres choix que de supprimer certaines options ou bien des postes de remplaçants.

Lire la suite
Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Ecole
commenter cet article
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 10:20
En réponse à un député qui lui faisait observer que le prix du litre d'eau ne figure sur aucune facture remise aux abonnés, le ministre de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche a indiqué qu'un projet d'arrêté était en cours de rédaction.
Par contre, il n’a pas précisé, comme le lui demandait le parlementaire, si «le prix au litre sera calculé à partir de la consommation réelle de chaque ménage ou sur une moyenne de 120 m3». Il a simplement rappelé qu’au terme de l’article L. 2224-12-4 du Code général des collectivités territoriales (CGCT) «le prix du litre d'eau doit apparaître sur la facture d'eau et d'assainissement à compter du 1er janvier 2010."
Nous sommes presque fin septembre 2010: quand il s'agit de transparence sur les profits, l'Etat Sarkozy prend son temps...
Lire la suite:
Lire aussi les propositions de notre liste aux municipales 2008, à propos de la baisse du prix de l'eau:

http://www.draveil2008.fr/financement.html

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Agglomération
commenter cet article
15 septembre 2010 3 15 /09 /septembre /2010 13:51

 

Révélé par un de nos lecteurs, et publié sans modération

Le bois commercialisé par une société d’Ile-de-France provient des forêts publiques d'Ile-de-France, de la Nièvre et de l'Yonne.

L’Office National des Forêts est gestionnaire de 4,6 millions d’hectares de forêts publiques. Toutes ces forêts sont certifiées PEFC.

L’ONF et la société en question produisent, stockent et livrent le bois dans notre région, soi-disant « pour un bilan écologique optimisé ». Le bois provient uniquement de France et est séché naturellement à l’air libre. L’utilisation du bois comme énergie « favorise l’emploi dans les zones rurales » d’après le texte qui ajoute que « l’ONF, gestionnaire des forêts publiques, agit dans le respect de l’environnement. Il est pleinement engagé dans la gestion durable du patrimoine forestier, et garantit la pérennité d’une ressource énergétique renouvelable en portant toute son attention au renouvellement des peuplements. En créant avec son partenaire une société, l’ONF valorise les produits de la forêt française en développant une offre de bois-bûche identifiable ».

« Une énergie bois renouvelable et inépuisable, une ressource toujours disponible », précise la pub qui conclut : « Implanté sur l’ensemble du territoire national, l’ONF garantit la disponibilité de la ressource, en qualité et en volume ».

A l’attention de celles et ceux qui se demandent où va, entre autres, le bois de notre forêt de Sénart : dans certaines poches, assurément.

Et le patrimoine public dans tout ça ? Dilapidé au profit de quelques uns. A méditer à l’approche des journées du Patrimoine, et dans l’attente des suites du dossier de la vente des terrains de Joffre.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans humeur
commenter cet article
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 12:38

Communiqué commun CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA

Fortes de la réussite exceptionnelle du 7 septembre, les organisations syndicales considèrent que les annonces du Président de la République, qui se voulaient une réponse aux mobilisations, ne modifient pas le caractère injuste et inacceptable de la réforme proposée.

Réunies le 8 septembre 2010, elles décident de poursuivre et d’amplifier le processus de mobilisation pour obtenir des mesures justes et efficaces afin d’assurer la pérennité du système de retraites par répartition.

Elles appellent à faire du mercredi 15 septembre, jour du vote par les députés du projet de loi, une journée forte d’initiatives et d’interpellations des députés, des membres du gouvernement et du Président de la République dans les départements et les circonscriptions.

Avant le débat au Sénat, elles décident de faire du jeudi 23 septembre une grande journée de grèves et de manifestations dans tout le pays.

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 12:34

"Une femme irréprochable..." récits de Guy de Maupassant dits par Mathilde Bost accompagnée au piano.

Textes coquins, pleins d'humour, amers, ... mais tous tellement réalistes.

Pour lire la suite cliquez ici

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans culture
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 23:15

Daudet, Goncourt, Nadar, Chopin... les "grands hommes" d la maison d'Alphonse Daudet.  Comme chaque année, la maison d'Alphonse Daudet participe aux Journées du patrimoine.

Le thème pour 2010 est celui des "grands hommes"...Alphonse Daudet, en s'installant dans le quartier de Champrosay (Draveil) y attira de nombreuses personnalités du monde artistique: peintres, musiciens, écrivains, comédiens, conteurs, photographes, sculpteurs... Aujourd'hui, sa maison, véritable résidence d'artiste,  accueille une compagnie théâtrale en permanence et une quarantaine d'artistes francophones chaque année.
C'est avec plaisir que l'association qui anime la maison, Les Bouches Décousues, s'associe à Alphonse et Julia Daudet et à leur ami Edmond de Goncourt pour évoquer tous ces "grands hommes... et femmes" et en premier lieu Frédéric Chopin, dont la musique était indispensable à Daudet, et leur ami Nadar, ce photographe à la personnalité et aux talents hors du commun.
La maison d'Alphonse Daudet est partenaire de la mairie de Soisy-sur-Seine, la commune voisine qui a tant inspiré Alphonse Daudet  pour rendre hommage à Nadar, de son vrai nom Félix Tournachon.
Animations durant les Journées du Patrimoine:
Dans la maison d'Alphonse Daudet (Champrosay-Draveil): accueil de 9h à 19h le samedi 18 et le dimanche 19 septembre par des "grands hommes" d'Alphonse Daudet: Tartarin de Tarascon et Clorinde des Espazettes.
 - exposition Alphonse Daudet et ses hôtes. Commentaires et discussions par les membres de l'association et leurs invités: Annick Fort, conférencière, et Thierry Sibra, collectionneur et spécialiste de Nadar.
- animation musicale: évocation de Frédéric Chopin, par la pianiste Ida Bost.
- dimanche 19 octobre: lectures par la comédienne Mathilde Bost (pour petits et grands)
Salle du grand Veneur à Soisy sur Seine (samedi 18 de 14h à 18h30 et dimanche 19 de 10h à 18h)
- exposition (réalisée par Thierry Sibra): Nadar, sa vie, son œuvre et la photographie de son époque.L'occasion de découvrir photographies et objtes rares, rassemblés ptiemment par un passionné de Nadar.
- vol stationnaire en montgolfière dans le parc du Grand Veneur à Soisy-sur-Seine (samedi 18 de 14h à 18h - dimanche 19 de 10h à 12h et de 14h à 18h - tarif 5 euros)
- samedi 18 à 18h30 - conférence de Thierry Sibra: "Nadar, sa vie, son œuvre". Indispensable pour découvrir un personnage aussi étonnant que Nadar.

http://maison.alphonse.daudet.over-blog.com

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans culture
commenter cet article
9 septembre 2010 4 09 /09 /septembre /2010 13:11
Selon un document de travail de l'Agence régionale de la santé (ARS), le nombre de blocs opératoires de nuit en Île-de-France pourrait être réduit à un par département, alors qu'ils sont de six à onze actuellement. Cette suggestion est révélée par "Le Parisien" dans son édition de dimanche 5 septembre.
Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Santé
commenter cet article
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 11:37

"Les villes moyennes ne veulent pas être sacrifiées sur l’autel de la « révision générale des politiques publiques »: tel est l'appel lancé par des maires de villes moyennes, toiutes tendances politiques confondues.

"Aujourd’hui, il est vital de ne pas priver nos collectivités de leurs moyens d’action locale car elles doivent continuer à être des pôles de cohésion sociale, de sécurité et de stabilité,mais aussi de dynamisme et d’innovation de développement, en un mot d’équilibre du territoire.

S’il est souhaitable pour l’intérêt général, que les acteurs de l’économie financière retrouvent leur bonne santé, il l’est tout autant pour notre pays et nos collectivités.
Nos villes sont aujourd’hui inquiètes de la remise en cause du pacte financier qui liait depuis des années les collectivités territoriales à l’Etat. La fragilisation de nos ressources financières ne peut que nous conduire à revoir à la baisse nos
investissements, à amputer notre capacité d’initiative et par voie de conséquence à accumuler les effets de la crise sur le contribuable local. (...)  Nous demandons solennellement au moment où est engagée la discussion budgétaire que les Collectivités territoriales et singulièrement les villes moyennes ne soient pas sacrifiées sur l’autel de la « révision
générale des politiques publiques ». Nous sommes naturellement ouverts pour en débattre avec le gouvernement et rechercher les solutions qu’impose une situation gravement préoccupante."

Bien évidemment, notre maire-ministre n'est pas signataire de cet appel, mais peut-être qu'à sa lecture, il s'y joindra... Nous ne pourrons que l'en féliciter.

"Nous affirmons que la taxe professionnelle, la plus importante et la plus dynamique de nos recettes, ne doit pas être remplacée par une dotation provenant de l’Etat, quelle qu’elle soit. Nous voulons que la réforme reportée à 2010, de la
Dotation de Solidarité Urbaine ne pénalise pas les communes les plus pauvres qui ont construit de nombreux logements sociaux et sont engagées dans des procédures lourdes de renouvellement urbain. Nous demandons que soit respectée l’autonomie financière des Collectivités Territoriales désormais inscrite dans la Constitution", écrivent notamment les Maires.

Lire leur appel: appel FMVM appel FMVM

 

Lire aussi: Optimiser les services et les moyens des villes moyennes: un document mis en ligne par la Fédération des maires des villes moyennes - Télécharger ci-après le document "Gestion - Optimiser les services et les moyens des villes moyennes"(PDF, 2,2 Mo): http://www.villesmoyennes.asso.fr/upload/document/IL_201006110238550.pdf



 


Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 22:01

7-septembre-2010-tete-de-manif.JPGLa mobilisation contre le projet de réforme des retraites, mardi 7 septembre, a réuni "entre 1,1 et 3 millions de personnes" en France, selon les sources.

Un succès pour les syndicats, qui évoquent "la plus grosse mobilisation de ces dernières années", et se déclarent prêts à organiser de nouvelles manifestations avant la fin du mois de septembre, si l'exécutif n'infléchit pas sa position. Par la voix du ministre du travail, Eric Woerth, le gouvernement a indiqué qu'il maintiendrait le cap. Nicolas Sarkozy doit s'exprimer, mercredi, pour préciser certains points de la réforme.

7septembre-2010-manif.JPGUne affluence plus importante qu'en 1995. Les chiffres de la mobilisation sont supérieurs à ceux de la précédente grève du 24 juin sur le même thème, mais aussi aux mobilisations de 1995 contre le plan Juppé sur la réforme de la Sécurité sociale, et de 2003 sur les retraites.

A Draveil, 77% des salariés des Autocars Garrel et Navarre se sont déclarés grévistes ce 7 septembre. Le délégué syndical CGT a fait savoir que sur 79 conducteurs, 56 étaient grévistes, ainsi que 2 agents de médiation et une personne du garage. La direction a du faire rouler 7 personnes de l’encadrement pour combler les trous.

A l'hôpital Joffre-Dupuytren, les 3 syndicats appelaient aussi à la grève. Tous se sont retrouvés à la Bastille en compagnie de Jean-Pascal Bonsignore, conseiller municipal et de Serge Chevalier, conseiller Ps et salarié de l'hôpital. Un débat sur les retraites sera exigé du maire-ministre de la Fonction publique, au prochain conseil municipal.

jpb-cgt-dupuytren-7-sept-2010-bastille.JPGJean-Pascal Bonsignore et Serge Chevalier, sur notre photo avec J-M. Allouche, secrétaire de la CGT Dupuytren et plusieurs de ses collègues.

Lire: Retraites : 120 000 pétitions remises à F. Fillon

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article