Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 09:20

Etonnants revirements du chef de file UMP de Draveil lors de ses voeux samedi soir au Théâtre: à deux mois des municipales, il découvre l'exigence de transports en heures creuses et le bien-fondé de la réouverture de l'accueil des Draveillois le mercredi après-midi! Sans compter les omissions dans certaines de ses annonces. Revue de détail.

Malgré l'affiche d'invitation grand public et de nombreuses invitations personnelles lancées, pas de raz-de-marée samedi soir au théâtre. Outre les responsables associatifs tous clubs confondus, et sans nul doute le comité départemental UMP et ses prolongements locaux, à pein le discours teminé, la salle s'est vidée de plus de moitié, laissant de grands espaces vides. Dans la salle également, les deux candidats gouvernementaux PS-EELV à la recherche d'éventuels soutiens. (A noter au passage, une fois de plus, la belle décoration de la salle réalisée par notre amie fleuriste de Danton).

Nous y étions, Draveillois résidents, soucieux de connaître les annonces électorales de l'équipe UMP. Nous y avons entendu le Maire (re)découvrir les besoins de Draveil:

- Transports: 3 dossiers déposés au STIF pour rajouter une ligne Champrosay/centre ville, rallonger les amplitudes de bus en soirées et obtenir des dessertes aux heures creuses le week-end. Bravo! Nous le demandons depuis plusieurs années, nous avons même, par le bais de notre élu JP Bonsignore, proposé au budget 2013 de financer plus de 700 heures annuelles par révision de certaines dépenses et exigence de crédits auprès de l'Etat, la Région (qui finance les transports) et le Conseil général (lire: Budget de Draveil: d'autres recettes, de nouveaux emplois ). Refus de l'UMP, qui aujourd'hui, miracle d'année électorale, s'en saisit enfin. Tant mieux s'ils nous écoutent, mais gageons que la Région ne s'empressera pas de faire aboutir ces demandes (réductions de budgets obligent), pas plus que nos conseillers régionaux gouvernementaux!

- Ouvertures des accueils en mairie le mercredi après-midi: nous l'avons demandé il y a plus de 7 ans (dans le précédent mandat). Refus de l'UMP à l'époque: "les Draveillois s'en accomodaient parfaitement" à leurs dires; l'ouverture le mercredi n'a finalement été rétablie... qu'en mai 2013! Aujourd'hui, mars approchant, l'UMP (re)découvre les attentes des habitants et la réalité de leur quotidien. Miracle de l'année électorale, on vous dit. Tant mieux pour les habitants! Toutefois, ces mesures électoralistes (comme celles de l'accroissement des horaires d'accuel en centres de loisirs) ne pourront être financées qu'au prix de réductions de services sur d'autres postes municipaux, rigueur budgétaire de l'UMP oblige. Sans oublier les annonces gouvernementales de geler les dotations d'Etat aux villes en 2014 et 2015. Rien de tout cela dans le discours "rassurant" du chef de file local UMP!

- Amélioration du réseau internet: très bien, et d'ailleurs sur les 700 000 euros annoncés au budget 2013, Jean-Pascal Bonsignore avait proposé de demander 300 000 euros de subventions exceptionnelles de l'Etat qui dispose d'une ligne budgétaire spécifique (lire:Draveil: "de l'audace pour les investissements au budget 2013!" ) . Le Maire a annoncé samedi soir un coût de 400 000 euros: a-t-il intégré cette proposition? Si oui, notre élu le rencontrera sans délai pour construire le dossier argumentaire. Toutefois, il faut savoir qu'aujourd'hui, d'une part le changement des armoires de connection pose des problèmes de place dans plusieurs cas, retardant voire annulant l'opération; d'autre part, l'opérateur pressenti, sélectionné à la hâte, ne souhaite plus s'investir réellement dans notre ville et "traîne des pieds". Draveillois en attente de débit internet, patience, beaucoup de patience!

Le 23 mars, vous pouvez tourner enfin la page UMP de Draveil en choisissant une équipe de gauche conduite par un Draveillois connu et reconnu, présent au quotidien, bien au fait de ses dossiers et des réalités de notre ville: Jean-Pascal Bonsignore, entouré d'une équipe de gauche diverse, connue et active dans la ville depuis de longues années, présente sur le terrain en permanence et pas seulement à 6 mois des élections. Signez leur appel, rejoignez les (cliquer sur Municipales 2014: l'appel au rassemblement combatif des Draveillois s'élargit de plus en plus )

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Ecologie de gauche 12/01/2014 18:03


Que font les partisans de Mélenchon avec les Verts-EELV à Draveil? je les croyais farouchement opposés à l'austérité gouvernementale et les voilà acoquinés avec ses plus fervents tenants. En
fait, anciens gauchistes pour beaucoup, passés par la case PS un moment, les voilà revenus avec leurs pairs: les bobos dit de gauche, mais pas trop!


Pour les écologistes réellement de gauche, la réponse est dans le Front de Gauche, porté à Draveil par la liste de JP Bonsignore, qu'il faut soutenir massivement!