Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 22:36

Après avoir légitimé la dictature de Ben Ali, nos dirigeants gouvernementaux la "reconnaissent" avec prudence et circonspection. Honteux !

Dernière heure: on apprend aujourd'hui mercredi 19 janvier dans la presse que le Ps français a demandé à l'Internationale socialiste d'exclure le RCD de Ben Ali. 23 ans après l'avoir accepté sans sourciller: de "mieux en mieux"!

Cela va de Mme Alliot-Marie qui, après avoir promis "un soutien technique " au régime pour le maintien de l'ordre, revient sur sa déclaration qui n'est que "polémique" (Antenne 2  ce lundi soir)

Puis Juppé qui estime que la France a "sous-estimé" le mal-vivre des Tunisiens; et pourtant son Sarko de président s'y est rendu souvent, serrant dans ses bras son "ami" le dictateur ! Et aussi Fillon qui depuis Londres, déclare que la France doit s'inquiéter du sort des Tunisiens, après avoir entretenu les meilleures relations avec Ben Ali!

Sans oublier Strauss-Kahn, l'affameur des Etats via le FMI, qui déclarait que la situation du régime tunisien n'était pas si inquiétante pour la démocratie; et d'autres socio-démocrates qui se faisaient royalement inviter en vacances en Tunisie par la famille du tyran ...

N'oubliez pas qu'ils veulent tous concourir pour la présidentielle en 2012, et nous faire oublier que l'argent s'accomode parfaitement de l'odeur de la misère et du sang. Ne les élisez pas, leur "repentir" est honteux, le peuple tunisien a su vaincre la dictature, le peuple français devra les bouter dehors pour construire une société plus juste et débarassée des dogmes de l'argent-roi.

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans humeur
commenter cet article

commentaires