Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 11:15

Ce jeudi 28 août est présenté officiellement le projet de nouveau schéma territorial qui vise à redessiner les intercommunalités franciliennes. Trois énormes agglos en Essonne: du n'importe quoi!

projets-3-agglos-aout-2014.pngPour l’Essonne, ces nouvelles intercommunalités pourraient contenir entre 300 000 et près de 800 000 habitants!

Au total, ce découpage pourrait entraîner la disparition de onze des dix-sept intercommunalités que compte le département (Ndlr : 10 communautés d’agglomération et 7 communautés de communes). Ces onze intercommunalités seraient finalement réparties de manière à former trois agglomérations géantes. Si l’agglo du nord du département resterait dans les limites de l’Essonne avec Juvisy, Draveil, Yerres et Varennes-Jarcy, le « mastodonte » de 800 000 habitants comprenant les villes de Massy, Palaiseau et Saclay irait jusque dans les Yvelines, tandis que celle s’étendant de Breuillet en passant par Corbeil-Essonnes irait jusqu’aux contreforts de Melun. (Source: Essonne-Info).

Le projet est présenté officiellement ce jeudi 28 août par le préfet de région. Si le maire d'Evry, président de son agglo et successeur de M. Valls (porteur de ce projet) est évidemment satisfait, ce premier jet émis par la préfecture de région n’obtient pas un franc succès du côté des autres présidents d’agglos essonniens. Tout d’abord, des inquiétudes autour du transfert des compétences à ces possibles futurs mastodontes. mais aussi la question du financement des intercommunalités  également en suspens, l’ensemble des agglos essonniennes traînant une dette plus ou moins importante. Et puis enfin, et pas des moindres!, la place des habitants dans tout ça (lire:  De futures agglos mastodontes: et les habitants dans tout ça?)

L’ensemble des élus concernés sera invité à se prononcer sur ce nouveau schéma territorial et devra émettre un avis sous trois mois, avant une possible mise en service en janvier 2016.

Il nous appartient de nous mobiliser au plus vite pour faire part de nos propositions alernatives aux différents conseils municipaux et d'agglomération, où la gauche n'est pas forcément bien représentée: sur notre agglo, seul le PCF porte le débat, les élus Ps s'alignant peu ou prou sur le gouvernement et la droite y voyant un cheval de bataille pour les élections sénatoriales de septembre, les futures élections régionales et cantonales, et la présidenteille (déjà!). Nous vous inviterons à une rencontre avant fin septembre sur nos trois villes.

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Agglomération
commenter cet article

commentaires