Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 14:56

Les citoyens de France, et donc les Draveillois, doivent être consultés sur la nouveau traité européen qui fait de la rigueur budgétaire une "règle d'or". Il faut exiger un référendum.

Le nouveau président de la République s’était engagé à renégocier le traité pour la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG), appelé aussi pacte budgétaire, signé par son prédécesseur.

Ce texte durcit encore les traités de Maastricht et de Lisbonne, prône à la fois l’austérité à perpétuité et le contrôle des budgets par la Commission de Bruxelles. Il instaure la rigueur budgétaire pour les Etats, et donc pour les collectivités, en "règle d'or" intransigeante!

En 2005, les Draveillois ont majoritairement dit NON à l’Europe des marchés. Il faut aujourd’hui un débat public sur les orientations européennes et un référendum sur ce nouveau traité : seul le peuple souverain peut décider de son avenir. C’est une question de démocratie : les Draveillois, les citoyens de ce pays, doivent pouvoir dire oui ou non, comme en 2005 !

Ensemble, demandons au président de la République de convoquer la tenue d’un référendum sur l’approbation ou non de ce traité. JP Bonsignore proposera une motion en ce sens au prochain Conseil municipal.

Lire aussi: Attac propose une "campagne-éclair" unitaire contre la ratification du Pacte budgétaire

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article

commentaires