Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 09:00

Roberto.jpgPourquoi, j’ai décidé de soutenir l’initiative de Jean-Pascal Bonsignore de proposer une liste de gauche aux prochaines élections municipales.

Roberto Lample

Habitant Draveil depuis plus de cinquante ans, j’ai toujours défendu les valeurs de gauche, celles qui placent l’Humain avant les marchés, celles qui honorent la République française, la Liberté, l’Egalité, et celle que les libéraux de tous horizons ont du mal à prononcer, la FRATERNITE.  

Aujourd’hui notre démocratie est en danger. On a pu le constater lorsque, malgré le « Non » largement majoritaire exprimé sur le traité Européen de 2005, ce résultat a été bafoué par l’UMP, le PS et les Verts qui l’ont imposé au peuple français par le vote de leurs élus en congrès. Depuis ils ont trouvé encore mieux pour appliquer leur crédo libéral : le traité Sarkozy-Merkel qui impose entre autres aux états de la zone Euro, de soumettre leurs budgets aux impératifs des Ultra-libéraux non-élus de la commission de Bruxelles sous peine d’amendes mirobolantes. On peut en voir, partout en Europe, les résultats catastrophiques sur les conditions de vie des populations.

La commune devient l'un des derniers endroits où des politiques de Fraternité peuvent être appliquées, c’est le cas dans de nombreuses villes de gauche où les élus n’ont pas oublié ce pourquoi ils avaient été choisis.

A Draveil, la gauche est en berne, la commune ne sert que de lieu de promotion pour des ambitions personnelles aux partis gouvernementaux PS et Verts. D’un côté le représentant du député Mandon soutenu par le PS, aux convictions de gauche inversement proportionnelles à ses ambitions politiques; de l’autre un « envoyé spécial » que les Verts tentent d’implanter pour établir une base à sa future carrière de politicien, notre J-V Placé draveillois. Absents l’un comme l’autre entre les élections, ils (ré)apparaissent au moment où il y a « du foin à manger ». Ces deux représentants des partis gouvernementaux sont tellement ambitieux qu’ils sont incapables de s’unir, privilégiant leurs intérêts personnels à ceux de la population.

Alors devant ce désastre et cette capitulation, j’ai choisi de soutenir la liste défendue par Jean-Pascal Bonsignore. Parce que j’ai plus confiance en lui pour défendre les valeurs auxquelles je crois. Cette confiance, elle est basée sur son action: il est le seul élu de l’opposition qui ait alerté les Draveillois sur la gestion  libérale de la commune par l’UMP de Georges Tron. Non seulement en alertant sur les décisions et les pratiques de la municipalité, mais également en proposant aux Draveillois de se mobiliser contre cette politique. Comme sur la disparition programmée du Centre de Santé, sur les comportements scandaleux des bailleurs lors de la rénovation des Mazières et des Bergeries, sur la marginalisation des offres culturelles avec la bibliothèque et la cédéthèque. En soutenant les employés des services communaux et publics dans leurs combats pour le respect de leur dignité, face aux attaques mesquines et la dégradation de leurs conditions de travail.

Jean-Pascal, avec sa personnalité, a honoré sa fonction de conseiller municipal d’opposition sans en chercher un quelconque avantage, bien au contraire. C’est pourquoi, c’est en le soutenant que je continuerai à défendre les valeurs de gauche auxquelles je suis très attaché:  LIBERTE EGALITE FRATERNITE.

"Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent."

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Ecologistes Indignés 20/01/2014 09:24


Cette déclaration rejoint tout à fait notre analyse sur Draveil: EELV et Ps rivalisent d'incohérences pour implanter leurs candidats au mépris des intérêts des électeurs.


Que voyons-nous?


-Le Ps, réduit à un groupuscule local dont les militants démissionnent à tour de bras, soutenu par Génération écologie et Cap21, groupuscules politiques bien à Droite!


-EELV: dissimulé derrière un collectif "Draveil s'éveille" limité à un groupe de parents d'une école de Draveil (l'une des plus "bobo"), animé par les quelques Verts locaux dont le seul connu
tire sa révérence du conseil municipal, rejoint par le quarteron PG draveillois, transfuges du Ps ou égocentriques animés d'esprit de vindictes personnelles.


Face à la droite et le FN, où est leur ambition? quelles luttes vont-ils animer, quels projets d'écologie durable portent-ils pour changer Draveil? Quand on les lit ou
les écoute, rien! Rien d'autre que l'égo de leurs candidats et de leur stratégie.


Nous, écologistes de gauche, appellons à voter Draveil à Gauche, fermement!