Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 09:00

Il faut avancer la trêve d’hiver contre les expulsions au 1er octobre ; je m’adresse au 1er Ministre en ce sens.

Selon le rapport 2013 de la Fondation Abbé Pierre, 3,6 millions de personnes sont mal-logées dans notre pays. A Draveil, les travailleurs sociaux de la Circonscription de la Vie Sociale (CVS) mènent un important travail pour prévenir les expulsions et permettre l’intervention du Fonds de Solidarité Logement en faveur du maintien dans les lieux. Les services municipaux prennent leur part, il faut qu’une décision politique soutienne leur travail.

C’est pourquoi, en Conseil Municipal d’ avril 2013, j’ai demandé un vote pour que toute expulsion locative de familles soit suspendue tant que le maintien dans les lieux ou le relogement ne sont pas garantis, et que la Commission Départementale de Prévention des expulsions locatives puisse se réunir plus fréquemment afin que soit effectué un réel travail de prévention. Vote refusé : une preuve de plus, s’il en fallait, de l’incapacité de la droite locale à défendre les Draveillois modestes. En 2014, les élections municipales devront nous permettre de changer enfin de cap.

photo JPB-portraitIl faut vite construire du logement accessible pour tous, et créer de l'emploi pour que personne ne soit en difficulté pour payer son loyer. Mais en attendant, il faut avancer la trêve d’hiver au 1er octobre ; je m’adresse au 1er Ministre en ce sens. N’hésitez pas à le faire aussi, et à le faire savoir.

Jean-Pascal Bonsignore, conseiller municipal DRAVEIL A GAUCHE

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans social
commenter cet article

commentaires

Stéphane 23/09/2013 09:32


JP, tu sais que je ne suis pas communiste et que je ne voterai pas pour toi.
c'est donc en toute indépendance que je dis aux lecteurs de ta page que les communistes de Draveil font partie des gens les plus actifs de la commune: blog tenu à jour et évoquant les
questions locales et nationales, interventions au conseil municipal sur les problèmes concrets (problème de chauffage dans les HLM etc ...)
Les adjoints de la mairie de Draveil vont se montrer partout, mais:
-Mme de Ruidiaz est l'une des rares élues du Conseil général à ne tenir aucun blog d'information et à ne pas organiser de conseils cantonaux. Tu me connais, JP, j'ai compté comme une
fourmi: 3 élus sur 40 s'abstiennent complètement de rendre compte de leur travail.
-initiatives de la Chambre de Commerce en faveur des jeunes entrepreneurs: chaque année, 15 agglos sur 18 participent, l'agglo présidée par Monsieur Tron est systématiquement
absente.
-Monsieur Tron écrit dans la gazette locale: "les nuisances aériennes restent au coeur de mes préoccupations". Commission de l'environnement d'Orly, 16 novembre 2012. Une seule collectivité
n'a pas désigné de représentant: devinez laquelle.
-initiative des élus du département pour que le temps de trajet Paris-banlieue en RER n'augmente pas. 8 présidents d'agglo du nord de l'Essonne signataires, qui est absent ?
-Hopital de Villeneuve Saint-Georges: la personne désignée par le conseil municipal pour représenter la ville ne siège pas.
-réforme des intercommunalités. Monsieur le Maire dit (conseil municipal du 28 février 2011): "j'irai représenter la ville". il n'a assisté à aucune des réunions et un élu UMP (M. da Silva,
de mémoire à Saintry) dit dans un document public et officiel - un compte-rendu de conseil municipal - que l'intervention de Monsieur Tron s'est résumée à de "supposés arrangements avec Serge
Dassault".
And so on ...
Pour se montrer, déchirer des affiches, écrire des articles débiles sur des sites-poubelles, pour se faire embaucher dans des cabinets d'avocats d'affaires, nos amis de la mairie sont
toujours très forts.
Pour bosser par contre, ils mettent moins d'énergie.