Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 16:00

Scoop entendu le soir du gala des sports: la municipalité abandonne son projet de vente du bâtiment en briques rouges du 75 boulevard du Général de Gaulle. Les associations hébergées respirent...

75 bd De GaulleLe bruit courait depuis plus de deux ans: les associations hébergées dans l'ancien collège en briques rouges qui jouxte la base de loisirs devaient déménager. Emoi pour ces clubs qui pour certains, avaient des installations techniques spécifiques (studio de musique de DLF par exemple) ou des matériels délicats à transporter (comme les billards du club du même nom). Pis, aucune ne savait où elle allait être déplacée, ni dans quelles conditions. Pire encore, certaines auraient reçu récemment un courrier les informant de la fin de leur bail gratuit dans des délais imminents.

Lors du groupe de travail autour du Plan local d'urbanisme, Jean-Pascal Bonsignore avait demandé -et obtenu (voir son intervention au conseil municipal : PLU: je n'ai pas voté le texte de la Droite ) que le bâtiment ne soit pas inscrit en projet de logements, laissant ainsi la possibilité de le maintenir en statut de locaux associatifs. Le maire-ministre et son équipe UMP semblent avoir entendu les exigences des associations, et la requête de l'élu de gauche. Comme quoi, la Droite doit parfois revenir sur ses certitudes et ses projets de promotion immobilière (comme elle a renoncé en 2008 à fermer la CDthèque, lire Tous présents à "l'ouverture" de la CDthèque samedi à 10h! ) ... et c'est tant mieux pour Draveil !

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article

commentaires