Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 12:18

Cette proposition de loi, soutenue par l’ensemble du groupe CRC, permettait le financement du pass navigo unique au tarif de la zone 1-2 et la modernisation du réseau. Le Sénat PS (et la Droite)  l'a rejeté.

photo JPB-portraitLa proposition de loi traduisait, enfin, un engagement pris par la majorité de gauche au Conseil régional depuis décembre 2011, après tout un travail de conviction des élus communistes mené depuis 2004.

Hélas, les sénateurs du groupe socialiste ont fait le choix de ne pas voter ce texte ! Comment comprendre que la majorité de gauche du Sénat soit sur une position différente de celle de la Région ?

Tandis que la crise que nous traversons ampute de manière dramatique le pouvoir d’achat de nos concitoyens, que le droit à la mobilité devrait être reconnu et amplifié, les sénateurs socialistes et de droite ont considéré que renforcer la participation des entreprises au financement des transports publics constituait une nouvelle charge déraisonnable. Mais que représente cette charge de 600 millions d’euros face aux 20 milliards de cadeaux fiscaux dont bénéficient ces mêmes entreprises ? D’autant que 80% des entreprises franciliennes (celles de moins de 10 salariés) ne sont pas assujetties au VT.

C’est une nouvelle démonstration de l’impasse des politiques menées par ce gouvernement qui, austérité et réduction de l’action publique obligent, renonce à l’amélioration concrète de la vie de nos concitoyens.

Continuons à mener cette bataille au nom de la justice sociale et territoriale afin que les Franciliens vivant en grande couronne, ne paient pas près de deux fois plus cher leur forfait mensuel que les habitants de Paris et de proche couronne. Une seule Région, un seul tarif !

Jean-Pascal BONSIGNORE, conseiller municipal DraveilàGauche

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Edito
commenter cet article

commentaires