Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 11:39

La CGT de l'AP-HP de Draveil invitait ce lundi 25 août à 10h30 à honorer la mémoire de Louis Camatte, résistant hospitalier assassiné par les Nazis. JP Bonsignore était présent.

plaque JoffreCombien d'hommes ont été fusillés dans la clairière de la forteresse du mont Valérien (Hauts-de-Seine)? Officiellement près d'un millier entre 1940 et 1944. Parmi les victimes liées à l'Essonne, Honoré d'Estienne d'Orves. Né et enterré à Verrières-le-Buisson, cet officier de marine, grand résistant, est exécuté le 29 août 1941. Deux ans plus tard, Missak Manouchian, résistant d'origine arménienne, est arrêté à la gare d'Evry-Petit-Bourg.

D'autres sont moins célèbres: des médecins de l'hôpital Joffre-Dupuytren à Draveil comme Louis Camatte, fusillé en février 1943 au Mont-Valérien. Des élus comme Jean-Louis Corringer, adjoint au maire de Vigneux, mort en 1942. Des étudiants tels qu'André Nicolas (Massy), fusillé à l'âge de 20 ans en 1942.  Ou encore des cimentiers, employés de métro, cheminots et bien d'autres encore. L'hommage rendu ce jour par la CGT, en présence d'un représentant de la direction, ne les a pas oubliés.

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires

J.Marc-CGT Joffre 25/08/2014 16:19


Au nom du syndicat CGT, je remercie J-Pascal de sa présence aujourd'hui à la mémoire de notre camarade Louis Camatte. A très bientôt. Amitiés.

voixLibreDraveil 25/08/2014 16:25



Merci de cette invitation à célébrer nos nombreuses valeurs communes.


JP Bonsignore