Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 14:53

Plus de deux ans après leurs licenciements, les anciens salariés de CEPL qui s’occupaient de la logistique du parfumeur Marionnaud ne sont toujours pas fixés sur leur sort. Actuellement entre les mains de la justice, l’affaire se poursuit et des éléments nouveaux seraient apparus.

Rappel: depuis mai 2011, la majeure partie des 74 employés se retrouve sans travail, suite à un conflit qui s’inscrit dans la durée du fait des nombreux reports d’audiences. Alors que la réouverture des débats est prévue le 7 novembre prochain, de nouvelles pièces pourraient relancer l’affaire.

Alors que le juge a convié une fois encore Marionnaud et ses ex-employés au tribunal pour une nouvelle audience avec plaidoiries dans trois mois, les anciens salariés tentent de faire monter la pression. Un fait les a d’ailleurs alertés dernièrement et « par le plus grand des hasards, comme l’assure le délégué syndical CFDT. Sans avoir été averti par quiconque, j’ai vu sur internet que CEPL se faisait racheter par ID Logistics, qui avait refusé de nous conserver prétextant que cela était une opération trop onéreuse ». Pourtant, suite à un accord signé le 13 juin 2013, CEPL s’est vu racheté par ID Logistics en juillet pour un montant de 200 millions d’euros. Cette action procure ainsi au groupe le titre de « leader français de la préparation détail mécanisée », peut-on lire sur le site de l’entreprise.

Lire l'article: link

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article

commentaires