Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 09:15

L’élection d’un maire pour chacune des 196 communes de l’Essonne n’était pas le seul enjeu des scrutins des 23 et 30 mars derniers. En effet, le second objectif consistait à déterminer le nom des conseillers communautaires pour chaque intercommunalité. C’était d’ailleurs une des grandes nouveautés de ce scrutin.

(Source: Essonne-info)

Les électeurs ont élu les membres de 10 communautés d’agglomération (CA) et de 7 communautés de communes (CC). Sans oublier les trois intercommunalités englobant des villes de l’Essonne et d’autres départements, comprenant les communes de Varennes-Jarcy, Bièvres, Verrières-le-Buisson et Wissous.

Au total, ce sont donc 17 intercommunalités essonniennes qui ont vu leurs conseils être renouvelés. Avant ces élections, la gauche était majoritaire dans la partie Nord du département, totalisant pas moins de sept agglos à l’image de la CA d’Évry Centre Essonne dans laquelle se situe la capitale essonnienne. Quant à elle, la droite administrait dix intercommunalités, pour la plupart localisées dans le Sud du département, avec notamment l’Étampois Sud-Essonne. Ces élections communautaires ont ainsi été le moment de bousculer l’ordre établi dans ces différents organes qui jouissent de plus en plus de compétences.

Lire la suite:link

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Agglomération
commenter cet article

commentaires

Fannou91 10/04/2014 07:07


En effet la Démocratie est mise à mal.... Comment faire comprendre aux populations que nous allons droit dans le mur ? Valls ? PS ? Même pas vrai, il voulait le poste, la place est trop bonne...
il était prêt à accepter une charge sous la présidence de Sarko... Je suis vraiment écoeurée !

LouiseMichel 09/04/2014 09:36


La politique de droite du gouvernement PS, ainsi que les calculs politicards des Verts et du PG portent leurs fruits! Il ya du souci à se faire pour la démocratie, surtout que Valls veut
supprimer les départements et réduire par deux les régions. Le changement, qu'il disaient...