Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 12:49

La FCPE demande à notre maire-ministre de mettre enfin l’Ecole au centre de ses préoccupations, pour répondre aux attentes de la population.

« 18 000 enseignants ne seraient pas en situation d’enseignement devant les élèves » aujourd’hui, selon notre « célèbre » secrétaire d’Etat à la Fonction publique. La FCPE (1ère association de parents d’élèves en France) met « au défi Monsieur Tron de faire connaître le nombre bien plus important d’élèves qui ne sont pas en situation d’apprentissage du fait des suppressions de postes, de l’impossibilité de remplacer les enseignants absents et de la réforme de la formation des enseignants ! »

Les déclarations de notre maire-ministre UMP n’ont pour objectif que d’accréditer la politique des suppressions de postes : qui s’en étonne encore, surtout à Draveil ?

« Monsieur Tron veut un chiffre ? 180 000 ! Oui, il faudrait recruter 180 000 enseignants pour atteindre dans les écoles françaises le taux d’encadrement du Danemark ! » déclare la FCPE qui demande une nouvelle fois au gouvernement de mettre l’Ecole au centre de ses préoccupations, pour répondre aux attentes de la population. Elle appelle les parlementaires à agir et décider d’un collectif budgétaire pour nos enfants et pour les territoires.

Lire la suite : http://www.elunet.org/spip.php?article18137

 

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Ecole
commenter cet article

commentaires