Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 17:17

manif-sant-ballon.jpgLa mobilisation des hospitaliers de Draveil et de l'Ile de France ne faiblit pas: ils étaient nombreux à manifester à Paris aujourd'hui, personnels de santé et administratifs mais aussi quelques médecins ont manifesté vendredi devant le siège de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) contre les restructurations de services au sein de l'institution.

A l'appel des syndicats, notamment la CGT, Sud-Santé, FO et la CFTC, les manifestants ont dénoncé la politique de fermetures de lits dans certains hôpitaux, de regroupements de services techniques et administratifs sur des plateaux techniques hors hôpital et le projet de vente du siège, avenue Victoria à Paris (1er).

"Cette manifestation est emblématique de ce qui se passe dans le monde hospitalier", a déclaré à l'AFP Rosemay Rousseau de la CGT.

Patrick Pelloux, président de l'Association des Médecins Urgentistes de France (AMUF) et Christian Prudhomme, secrétaire général de l'association, sont venus apporter leur soutien.

Les deux médecins ont appelé les personnels à participer à la journée d'action du 2 avril, organisée à Paris et en régions, pour dénoncer la politique de santé du gouvernement.

Lire l'article: Manifestation des personnels de l'AP-HP contre les regroupements ...

Lire aussi: Les hospitaliers paralysent la N 7 et la N 104 - 18/03/2011 - leParisien.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Santé
commenter cet article

commentaires

Le renard de Draveil 25/03/2011 17:30



Il parait que c'est le maire-adjoint aux sports, appointé à Dupuytren (car on ne sait pas ce qu'il y fait, ni même s'il y travaille vraiment), toujours à l'affut lors des AG, qui aurait fait
entonner la Marseillaise; évidemment, l'Internationale n'est pas sa culture, qui se rapproche plutôt du bleu-foncé !


Vivement que les syndicats comprennent qu'il faut l'éjecter de la mobilisation, lui qui défend l'UMP qui casse l'hôpital public.


Ne votez pas pour eux dimanche 27 mars ! Ni Sarko, ni Facho !