Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 09:00

Comme à l'accoutûmée maintenant, le maire UMP et ses colistiers ont présenté leurs voeux aux Draveillois sur fond de contre-vérités politiques et locales.

Ils ont trouvé leur style depuis deux ans maintenant: un discours du premier magistrat sur fond de diaporama et vidéo. Tandis que l'édile développe ses arguments, les images sont censées provoquer le "choc psychologique" chez les spectateurs...

On commence par ... la crise: graphiques en baisse, courbes en déclin; le gouvernement PS en prend plein la vue. Loin de nous l'idée de les défendre, ce blog fustige suffisamment la gestion de droite de la prétendue gauche au pouvoir. Mais pourquoi ces graphiques n'étaient-ils pas présentés l'année dernière et les précédentes? Sakozy et Fillon ont mis la France à plat, ne l'oublions pas, même si le Ps ne sait pas prendre les bonnes décisions...

On continue par la fiscalité locale: "exemplaire et parmi les plus basses", dit-il; FAUX! Une étude du magazine Capital, publiée sur ce blog, prouve le contraire: Draveil est une ville chère pour les contribuables (lire: Impôts locaux: Draveil, ville "chère" )

On passe à la sécurité: le tout pour justifier l'ajout de caméras vidéo de surveillance. Elles sont, parait-il, demandées par les gens. Quels gens, combien, qui, où, sur quels motifs? On n'en saura rien; on constatera seulement que l'image projetée montre un fonctionnaire devant un seul ordinateur et 4 malheureux écrans. Draveillois, ne craignez rien,il vous surveille et vous "protège" à lui tout seul! Sachez aussi que lorsqu'un Maire demandait des effectifs de police supplémentaires, le Préfet lui répondait (jusqu'à présent) qu'il n' en avait pas, mais qu'il pouvait "subventionner les caméras". Chacun en tirera ses conclusions.

Et l'on a entendu de nouveau planer la menace de suppression du commissariat de plein exercice à Draveil, pour lequel le Conseil municipal a adopté une requête sous forme de pétition (lire Conseil municipal: la droite oublie son quinquenat ). Sauf que, de source bien informée, il nous a été affirmé que cette menace était levée. Mais il était de bon ton pour la Droite sécuritaire de ne pas l'annoncer lors du discours officiel des voeux!

Voila, 2013 est engagé, la droite se prépare à sauvegarder son siège à Draveil pour 2014. Du côté de la gauche, l'heure sera-t-elle -enfin- au rassemblement non hégémonique? C'est en tout cas l'appel que nous lançons aux formations traditionnelles: face à la droite divisée, DraveilàGauche est disponible pour travailler à une force qui gagnera l'année prochaine. A bon entendeurs...

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Edito
commenter cet article

commentaires