Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2014 3 23 /07 /juillet /2014 10:31

Au Domaine de Villiers, d'Icade au Logement Francilien, la spéculation a été de mise et les locataires toujours en attente d'un patrimoine décent.

La Cour des Comptes s’apprête à rendre public son rapport définitif portant sur la vente en 2009 de près de 35 000 logements appartenant à ICADE, filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations, et sur les conditions particulièrement opaques de l’ouverture progressive de son capital et de l’entrée d’un actionnariat éphémère à visée purement spéculative.

A Draveil, en 2009, la vente a concerné la majorité du patrimoine Icade du Domaine de Villiers, avec au passage pour l'acheteur, Logement Francilien, une exonération de taxe foncière de 450 000 euros. (lire :  Domaine de Villiers: urgence d'une table ronde villiers-article-Parisien-9-juin-09.jpg villiers-article-Parisien-9-juin-09.jpg  )

Aujourd'hui, la réhabilitation du Domaine laisse toujours à désirer, malgré les interventions de l'amicale CNL des locataires et celle de Jean-Pascal Bonsignore auprès du Président du Directoire LF en février (voir le CR aux locataires: tract Villiers-mars 2014 tract Villiers-mars 2014 ).

Bref, de part et d'autres chez nos bailleurs "sociaux", l'important, c'est de se sucrer sur le dos des locataires qui eux, n'ont que le droit de payer... et d'attendre.

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Quartiers
commenter cet article

commentaires

LouiseMichel 23/07/2014 21:55


Merci, VoixLibre, de continuer de nous informer de la vie des gens à Daveil: du côté des candidats d'une élection, on ne lit plus rien, à part le nombrilisme de certain...