Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 19:16

Une note de la banque publiée par Libération prouve que la vente de produits "toxiques" aux collectivités a été faite sciemment dans un but lucratif.

Dexia-siègeLes produits structurés n'étaient pas fourgués aux villes "parce qu'elle le demandaient pour gagner de l'argent"! Bien au contraire, les commerciaux de Dexia avaient pour consigne de les placer à l'insu des élus afin de couvrir le risque que courait la banque des communes. Aujourd'hui, la manipulation éclate au grand jour!

Lire l'article de Libération: Collectivit-s Dexia en flagrant délit d'intox- LIBERATION Collectivités: Dexia en flagrant délit d'intox-

Ceux qui, au sommet de l'Etat, ont couvert ces agissements auront à s'expliquer avant de justifier la réduction des crédits aux villes dès 2012. Et les élus locaux UMP qui soutiennent l'Etat UMP ne pourront pas dire que ce sont les élus qui ont voulu prendre des risques, comme l'a prétendu un adjoint de Draveil au précédent conseil municipal!

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article

commentaires