Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 17:50

Les prêts aux collectivités compliquent le dossier Dexia. En effet, le transfert des prêts accordés par Dexia aux collectivités à une autre entité juridique nécessiterait l’accord des collectivités locales concernées.

Telle est l’une des facettes du casse-tête de la reprise des activités de Dexia par La Banque postale et la Caisse des dépôts.
Lire la suite

Jean-Pascal Bonsignore a reçu une réponse officielle de la mairie de Draveil, attestant de la non-toxicité des prêts sourcrits auprès de la banque en faillite. Une information qui sera examinée à la loupe lors de la prochaine commission des Finances prélable au Conseil municipal (qui se tiendra lundi 17 octobre au café-cultures).

Pour autant, avec quelles garanties la ville pourrait-elle éventuellement donner son accord au transfert? Votre élu saisit le Maire à ce propos. Affaire à suivre.

Lire la revue de presse ci dessous

  dexia LA CROIX 6-10-2011 dexia LA CROIX 6-10-2011

dexia-LIBERATION 6-10 2011 dexia-LIBERATION 6-10 2011

Dexia-LE MONDE 7-10-2011 Dexia-LE MONDE 7-10-2011

dexia-LES ECHOS 7-10-2011 dexia-LES ECHOS 7-10-2011

Dexia- HUMANITé - 6-10 2011 Dexia- HUMANITé - 6-10 2011  

  Lire aussi: Réduction du déficit du budget de l'Etat: les collectivités pourraient devoir faire un effort supplémentaire

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

stephane ABAD 08/10/2011 20:06



Les emprunts de la ville sont de type Euribor, dont les taux sont basés sur les taux moyens d'échanges entre banques, et pas sur la valeur du franc suisse (semble-t-il les emprunts les plus
dangereux). Ils se décomposent en une première période, les 3-4 premières années, où les taux sont fixes et bas, puis la période "structurée", nettement plus incertaine. Or, quand on regarde les
emprunts de Draveil, on constate qu'ils sont tous liés à Dexia, et que nous entrons dans cette période structurée. Les infos données par Libé ne permettent pas d'aller beaucoup plus loin dans
l'analyse. Si Monsieur le Maire pouvait donner quelques détails en CM (classement des emprunts,ont-ils été renégociés ces dernières années etc...) il honorerait grandement nos oreilles, déjà
éperdues d'admiration envers Lui.