Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 08:39

« Nous avons tenu à élargir nos discussions avec nos amis et partenaires du Modem mais également avec les forces de Nicolas Dupont-Aignan », rappelle le président de l'UMP91 et candidat sur Draveil. Oubliés, l'épisode de l'agglo et son éviction par Durovray. Oubliée l'attitude du Modem 91 aux législatives où il a perdu son siège...

Dans la presse de cette semaine, on découvre en Essonne une « droite rassemblée », selon les mots employés par les deux chefs de file essonniens de la Droite UDI et UMP pour évoquer l’accord conclu entre les deux partis. L’objectif de cette union est clair : « faire basculer le département », à droite évidemment! (lire l'article sur Essonne-info: ici)

Amusant si ce n'était inquiétant pour les populations! La droite aux manettes ne pourra y parvenir qu'avec les voix du FN qui va négocier postes et surtout contenus. Quand on voit ce qui se passe dans les villes FN, on craint le pire!

De plus, dans le contexte d'austérité mis en place sous Sarkozy et consolidé sous Valls/Hollande, on les voit mal remettre en place les participations départementales aux associations, aux structures petite enfance, ne pas augmenter les tarifs des restaurants de collèges, maintenir des subventions aux transports pour garantir les tarifs des billets; entre autres...

Peuvent-ils croire que l'on va oublier la gestion Dugoin en Essonne, la gestion Giraud en Ile de France, la gestion Sarko en France? Peuvent-ils penser que l'UMP et son chef de file vont oublier l'épisode de l'agglo et son éviction par Durovray? Oublier l'attitude du Modem 91 aux législatives où il a perdu son siège? Un après-29 mars à droite en Essonne ravivera les rancœurs et laissera la place aux règlements de comptes. 

Face à cela, le PS joue la "cour d'école" en présentant partout ses candidats sans tenir compte des autres forces et de leur légitimité, comme c'est le cas à Draveil. Faisant cela, ils dressent le lit de l'UMP et du FN.(lire:  Départementales: à Draveil, on croit rêver...)

Le Front de Gauche avance sans masque: contre la droite et le FN, contre l'austérité Valls/Hollande et ses conséquences locales. Ses candidats sont motivés, non pas par des sièges et des avantages, mais par la défense des populations. Donnez-leur de la voix le 22 mars.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Edito
commenter cet article

commentaires