Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 10:49

Le sénateur et ancien maire de Corbeil-Essonnes Serge Dassault veut offrir à la commune un Mirage, avion de chasse de Dassault Aviation, qui ornerait un rond-point dans le cadre d'un projet de protection du patrimoine industriel de la ville... L'élu Front de Gauche Bruno Piriou réagit!

Confirmant une information du Parisien, la mairie de Corbeil-Essonnes a indiqué qu'un Mirage III, racheté par le milliardaire et industriel Serge Dassault à l'armée de l'air pour environ 50.000 euros, ornera "dans les six prochains mois" un rond-point de Corbeil-Essonnes, face à la Snecma, usine dans laquelle sont fabriqués les moteurs de ces avions.
L'installation de cet avion "s'inscrit dans un projet de protection du patrimoine historique et industriel de la ville. Tout ce qui peut témoigner du passé industriel de Corbeil-Essonnes va être mis en valeur", a précisé à l'AFP le maire (UMP) de la commune, Jean-Pierre Bechter. "La décision a été prise en juillet en conseil communautaire, à l'unanimité", a-t-il ajouté.
Dans un communiqué de presse, le conseiller municipal (PC) d'opposition Bruno Piriou estime que "notre ville mérite mieux que des trophées à la gloire de celui qui a passé quinze années à dilapider les finances communales, le patrimoine historique au profit des promoteurs, les services publics et à mettre à mal la démocratie par un clientélisme institutionnalisé".
Selon lui, "Serge Dassault et Jean-Pierre Bechter confondent la République avec l'ancien Régime. (...) Que (Serge Dassault) laisse libre cours à l'imagination des Corbeil-Essonnois qui sauront trouver ce qui mérite d'orner les entrées de leur commune. Je doute qu'ils choisissent un avion de chasse à la gloire de l'une des familles les plus riches de France".

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans humeur
commenter cet article

commentaires

Alfred J 22/09/2012 13:05


Je trouve la critique de Monsieur Piriou pout tout dire : un peu "culcul"


Associer seulement la gloire du nom Dassault à un avion de chasse c'est manifestement oublier que cet avion n'aurait pas éxisté sans les centaines d'ingénieurs et d'ouvriers de l'entreprise où
cet avion a été conçu. Un esprit moins négatif y aurait vu un hommage à l'industrie française


Dire qu'il faut laisser aux Corbeillois le soin de choisir... Mais ils l'ont déja fait en n'élisant pas l'opposition qui n'a pas vraiment su convaincre.