Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 18:03

Dalloz, l'auteur des dictionnaires juridiques du même nom, a vécu à Draveil. De quoi donner des idées aux scupteurs en herbe...

Le nom de Dalloz est bien connu de tous les juristes puisque Désiré Dalloz est l'auteur de quarante-quatre volumes de jurisprudence et que les Recueils Dalloz, édités par la Maison du même nom, constituent toujours la Bible des étudiants en droit.

Dalloz a quarante-deux ans lorsqu'il achète Le Château de Draveil en 1837. Conseiller municipal de Draveil, il met ses connaissances à la disposition de la commune. Il cède à titre gratuit un droit de passage sur ses terres pour un chemin menant directement de l'église de Draveil au passage de la Seine, amorce de notre boulevard du Général de Gaulle. Mais à partir de 1848 la santé de Désiré Dalloz se dégrade et il ne vient guère plus à Draveil. En 1854, il vend sa propriété à Charles Seguin.

Devons-nous exiger aussi une statue de Dalloz sur le parvis du marché près de l'Eglise, en plus de Daudet, Nadar et Delacroix?  Et celle de Paul Lafargue, construite avec une souscription populaire et détruite par les Vichystes en 1940? De quoi alimenter les questions diverses des prochains conseils municipaux...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans humeur
commenter cet article

commentaires