Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 08:11

Lors de la séance du 1er juillet au café-Cultures, Jean-Pascal Bonsignore a, seul, refusé de cautionner la politique d'austérité du Conseil général de l'Essonne.

Une délibération contractuelle entre la ville et le CG91 visait à faire adopter une convention partenariale où le département revoyait ses aides aux dispositifs de la Politique Ville à la baisse. Seule solution proposée par Droite de Draveil: voter cette délibération tout en faisant connaître sa désaprobation devant un tel "chantage". Résultat du vote: Pour à la majorité (UMP-PS-Verts); 5 abstentions: 4 de droite, une d'opposition; un vote contre: JP Bonsignore.

Pour l'élu DraveilàGauche, cette situation est en tous points semblable à celle concernant les compétences obligatoires du Département en matière de transport et de restauration scolaire, réfléchies uniquement sous le prisme de la réduction des dépenses publiques. "Les 4 conseillers généraux Front de Gauche (3 PCF et 1 PG, Ndlr) se sont abstenus face à la majorité PS du CG, n'ayant pas été élus pour accompagner une politique d'austérité, a rappelé Jean-Pascal Bonsignore qui a ensuite déclaré voter pour sa part "contre la délibération concernée ce soir, qui entérine l'austérité de gauche; je n'ai pas été élu pour cela non plus, je ne suis pas solidaire du CG 91, pas plus que du gouvernement, quand ils pratiquent la même politique que la Droite et le Medef!"

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Conseil municipal
commenter cet article

commentaires

LouiseMichel 03/07/2013 10:49


L'élu des Verts va-t-il revenir sur son vote pour la convention du CG, alors que Hollande vient de virer la ministre de l'Ecologie qui dénonçait la baisse de 7% de son budget? On
espère que oui: il faut laisser le PS assumer seul sa politique, et ne pas laisser la Droite être sa seule opposition...