Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 08:55

Que penser de cette émission lundi soir sur une chaîne de la TNT? Les demandeurs d'emplois fraudent, ne cherchent pas de travail, "reportages" plus que douteux à l'appui. Scandaleux!

pôle emploi-signal aux marchésAlors que Sarkozy, éphémère président au chômage tous frais payés par l'Etat (et pourtant avocat toujours en exercice!), paradait sur la 2 (chaîne publique!), une autre chaîne diffusait des "reportages" montrant, sous couvert d'anonymat bien sûr, des chômeurs fraudeurs: l'un falsifiait des papiers, l'autre s'inscrivait tous les mois par internet à partir... de la Thaïlande! Et enfin un "traqueur" de fraudeurs appointé par Pôle Emploi, appelant au téléphone une entreprise qui, sans rien vérifier, lui communique tout sur une salariée "fraudeuse"...

Scandaleux! Quel crédit accorder à ces "reportages" aux silhouettes floutées, aux lieux et dates inconnus, aux situations invérifiables? Sauf à considérer qu'il faut donner du grain à moudre à ceux qui fustigent les privés d'emplois.

On attend du ministre PS F. Rebsamen un communiqué cinglant; on lui en dicte même la matière:

- Pôle emploi: la meilleure façon d'empêcher la fraude, c'est d'exiger des grandes entrerises qu'elles créent des emplois, et ainsi les chômeurs seront convoqués toutes les semaines en entretien d'embauche, les empêchant ainsi d'aller se la couler douce en Thaïlande!

- N. Sarkozy: merci d'avoir eu accès à la télévision publique pour prouver que vous cherchez un emploi (chef de l'UMP ou président de la République, il paraît que vous n'avez pas le choix!)

- Demandeurs d'emplois: plutôt que de chercher à glander, devenez ministres, vous aurez de la compassion médiatique en cas de "phobie administrative" (traduisez: fraude)!

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans humeur
commenter cet article

commentaires

LouiseMichel 23/09/2014 09:30


Le Ps semble résigné à rendre la France et ses départements (et le Sénat dès la semaine prochaine?) à la Droite. A croire que pour eux, ça ne change rien!