Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 12:06
Toutes les régions sont touchées par la crise de l'emploi, qui ne cesse de s'amplifier depuis 2008. Seules les plus industrialisées affichent un taux de chômage inférieur à 9%.
Après 18 mois consécutifs de hausse, le chômage atteint des niveaux records. La France compte 2,826 millions de chômeurs en métropole. Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (ceux n'ayant exercé aucune activité) a progressé de 10,6%. En prenant en compte les personnes exerçant une activité réduite (catégorie B et C), ce sont plus de 4,6 millions de Français qui pointent à Pôle emploi. Des chiffres jamais vus depuis 14 ans et demi...
Première victime de cette flambée : les jeunes qui représentent en moyenne près d'un chômeur sur cinq dans la majorité des régions tricolores. Cette crise de l'emploi entraîne également une augmentation du chômage de longue durée, avec un taux d'inscrits à Pôle emploi depuis plus d'un an qui atteint 42,8% dans le Nord-Pas-de-Calais, 42,1% en Picardie et en Auvergne.
Les régions rurales sont évidemment les plus touchées avec un taux de chômage supérieur à la moyenne nationale. En Haute-Normandie et en Lorraine, il dépasse même 13%. Seules Rhône-Alpes, l'Auvergne, l'Alsace, la Bourgogne, Pays-de-la-Loire et la Franche-Comté restent sous la barre des 9%, vraisemblablement grâce à leur tissu industriel et/ou leur position géographique favorable dans le paysage européen. Pour autant, ces bassins d'emploi ne sont pas à l'abri d'une prochaine aggravation. En un an, le taux de chômage a ainsi augmenté de 10,6% en Rhône-Alpes, et même de 11,1% en Franche-Comté.
Etat des lieux du chômage en France, cliquez ici

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans emploi
commenter cet article

commentaires