Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 23:50

Les votants draveillois du 20 mars en ont hélas décidé ainsi : la candidate UMP affrontera la candidate du Front national le 27 mars.

Le 1er tour, marqué par une très forte abstention (57%), place la candidate de Droite en tête avec près de 27% des voix devant la candidate du Front National (17%). Cliquez ci-après pour retrouver tous les résultats du premier tour des cantonales du 20 mars, canton par canton, et les archives des résultats des scrutins de 2008 et 2004.Tous les résultats.

JPB 2008Pour Jean-Pascal Bonsignore, « la gauche est éliminée par le mode de scrutin restreignant le 2° tour à deux candidats. Le flou politique entretenu par Europe Ecologie-Les Verts et l’association Draveil-Villages autour de craintes environnementales, dans un contexte de rejet de la politique de Sarkozy et de l’UMP par les familles, a détourné les électeurs de l’enjeu réel du scrutin : le maintien du Conseil général 91 à Gauche (il est vrai que la droite –même sans étiquette- et les écologistes prônent leur suppression en 2014, ndlr). Cela a favorisé le vote-refuge vers la Droite locale et le vote de la peur au profit du Front National. Les Draveillois se voient contraints de choisir entre la droite arrogante et l’extrême-droite puante, ou de voter blanc ou nul. » ( lire l'article sur ce blog: Cantonales: à qui profite le climat électoral à Draveil? )

« Pour ma part, poursuit l’élu du Front de Gauche, opposition légitime à l’UMP draveilloise par son combat de gauche au quotidien, « conseiller municipal, élu de la République, je différencie une droite républicaine d’un Front national raciste et xénophobe. Je combats les idées de la première, j’oppose fermement mes valeurs humaines à l’autre, avec qui je ne partagerai jamais rien. Je laisse les Draveillois lecteurs de mes propos, prendre leur décision en conscience le 27 mars. »

« Persuadé que les Essonniens garderont une majorité de gauche en Essonne, persuadé aussi que les batailles quotidiennes pour le mieux-vivre des familles continueront d’être portées ou soutenues par les militants politiques du Front de Gauche et leurs élus, quand le soufflet des élections sera retombé pour les autres, j’invite les Draveillois de gauche à rester mobilisés contre la droite et l’extrême-droite de tous bords. Seuls les combats que l’on ne mène pas sont perdus d’avance ! »

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Coup de coeur
commenter cet article

commentaires