Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 09:15

Comment analyser le résultat de Brignoles autrement que par le désespoir des électeurs qui ne savent plus par qui ils sont gouvernés? En 2014 et après, à nous de mobiliser et de rassembler pour changer de cap... à gauche!

Le Front national a remporté dimanche l'élection cantonale partielle de Brignoles (Var) avec 53,9% des voix, un scrutin qui a vu l’échec du front républicain en dépit d’une mobilisation plus importante.

Peut-on parler de Front républicain? Sitôt l'annonce des résultats, le patron de l'UMP, Jean-François Copé a lancé le fer contre la gauche locale et nationale, estimant que le résultat illustrait "une "double peine: la gestion désastreuse de la ville par les communistes" (ben voyons!) et "la gestion calamiteuse de notre pays par la gauche". A l'évidence, l'UMP joue la carte de la droite dure, espérant justement le report républicain en cas de 2° tour Droite-FN en 2014. Car , comme l'a dit le maire communiste de Brignoles, en 2012, le vote républicain n'a pas eu lieu en sa faveur. 

Sur notre agglomération, la droite a acquis le vote d'extême-droite à Montgeron, face à une majorité municipale PS très affaiblie. A Vigneux, le maire sortant de Droite et le candidat FN sont donnés en tête face à une gauche divisée. Sur notre ville, Draveil, un 2° tour menace de mettre en tête l'UMP sortante et la droite extrême qui mène une campagne offensive, tandis que les deux partis gouvernementaux se disputent le rassemblement avec force candidats autoproclamés. A terme, une agglomération totalement gérée par la droite: quel avenir pour les familles modestes?

Que faire? Pour ma part, j'analyse surtout l'abstention et le vote FN comme deux expressions du ras-le-bol de populations flouées par l'alternance PS/UMP depuis des années. "On a toute essayé, ai-je moi aussi entendu, alors pourquoi pas la 3° solution?".

Il en existe une autre: la mobilisation de toutes et tous sur des exigences affirmées, construites ensemble, portées ensemble, gérées ensemble, défendues ensemble. C'est le sens de mon appel (lire: 2014: ensemble, construire d'autres contenus pour Draveil et ses habitants )

Toutes les volontés sont bienvenues; faites-vous connaître sur ce blog ou sur draveilagauche@voila.fr ou tout autre moyen que vous jugerez utile.

Pour Draveil, il faut changer de cap, en finir avec la droite UMP mais dans une perpective résolument à gauche.

JPB-2013-centre villeJean-Pascal BONSIGNORE

Conseiller municipal

DRAVEILàGAUCHE

Partager cet article

Repost 0
Published by voixLibreDraveil - dans Edito
commenter cet article

commentaires

LouiseMichel 14/10/2013 12:21


Bonjour JP; nous avons été nombreuses et nombreux à voter Draveil à Gauche en 2008, nous souhaitons que ça perdure en 2014. Nous espérons pouvoir compter sur vous.